Un premier tour piégeux pour les Bleues à l'Euro-2020

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Equipe de France handball féminin
Olivier Krumbholz et les joueuses de l'équipe de France | Harald Tittel / dpa / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'équipe de France de handball, tenante du titre, a hérité d'un 1er tour piégeux à l'Euro-2020 (3-20 décembre en Norvège et au Danemark) avec le Danemark, le Monténégro et la Slovénie, à l'issue du tirage au sort effectué jeudi.

Sacrées pour la première fois de leur histoire en 2018 à domicile, les Bleues devront surtout se méfier des Danoises, qui évolueront à la maison et avaient précipité en 2019 l'élimination de la France au 1er tour du Mondial en s'imposant lors du dernier match de poule (20-18).

"Nos adversaires sont des équipes solides, bien sûr", a commenté le sélectionneur Olivier Krumbholz. "Le Danemark a une équipe jeune, très engagée, très aggressive et va tout tenter pour profiter de l'occasion à domicile pour, peut-être, réaccéder aux demi-finales et faire un très beau résultat. Ce sera un match très difficile devant un public qui sera tout acquis à la cause de son équipe", a-t-il ajouté.

"Une poule bien dense"

Mais le sélectionneur note que les autres adversaires ne seront pas à prendre à la légère, et notamment la Slovénie, "une équipe difficile à manoeuvrer, avec des joueuses très techniques", à l'instar de Ana Gros qui évolue en France. Siraba Dembélé-Pavlovic a noté que la Slovénie devenait un adversaire traditionnel. "C'est fou, on va encore affronter la Slovénie ! Comme d'habitude sur un Euro, nous aurons affaire à une poule bien dense avec notamment le Danemark qui jouera à domicile", a-t-elle expliqué. 

L'autre gros morceau sera sans conteste le Monténégro (5e des Championnats du monde), qui est selon Olivier Krumbholz "une équipe très expérimentée, avec un sept majeur très fort". Le patron des Bleues s'attend "à trois matches qui vont se tenir et où le résultat dépendra de très peu de choses."  Si les Bleues arrivent à s'extraire de leur groupe, les choses se corseront à partir du Tour principal où elles pourraient se frotter à la Russie, championne olympique en titre et finaliste du dernier Euro, et l'Espagne, vice-championne du monde.

La répartition des groupes:
Groupe A (Herning) : France, Danemark, Monténégro, Slovénie
Groupe B (Frederikshavn) : Russie, Suède, Espagne, République tchèque
Groupe C (Trondheim) : Pays-Bas, Hongrie, Serbie, Croatie
Groupe D (Trondheim) : Norvège, Roumanie, Allemagne, Pologne

France tv sport francetvsport

Championnat d'Europe de Handball