Handball France Lituanie
Premier match et première victoire pour le duo d'entraîneurs Dinart-Gille. | GAIZKA IROZ / AFP

Handball : L'équipe de France écrase la Lituanie

Publié le , modifié le

L'équipe de France de handball a démarré sa campagne pour l'Euro 2018 par une large victoire face à la Lituanie (37-20) et offert une belle première à son nouveau duo d'entraîneurs, Didier Dinart et Bertrand Gille.

Le suspense n'a duré que 3 minutes, le temps pour Kentin Mahé d'ouvrir le score et de lancer la machine bleue face à une équipe de Lituanie bien trop faible. Sérieux et appliqués, les Français ont fait le travail pour mener 21-7 à la pause, offrant leurs premières sélections à l'ailier droit Yannis Lemme (Sélestat) et à l'arrière droit Dika Mem (FC Barcelone), tous deux champions d'Europe U18 en 2014 et champions du monde juniors en 2015.

700e but pour Abalo avec les Bleus

De son côté, l'expérimenté Luc Abalo (PSG) s'est offert son 700e but en équipe de France. Trop faibles, les Lituaniens n'ont tout simplement pas fait le poids face aux finalistes des JO-2016, même privés de Xavier Barachet, Michaël Guigou, Wesley Pardin ou Olivier Nyokas. On a même vu le gardien Vincent Gérard profiter de la nouvelle règle -qui permet aux portiers de déserter leurs cages- pour envoyer le ballon au fond des filets adverses depuis ses propres buts.

S'ils se sont relâchés en seconde période, laissant notamment Omeyer et Karabatic sur le banc, les triple champions d'Europe ont dominé le sujet, faisant tourner l'effectif avant la rencontre de dimanche. Les Français se rendent en effet à Liège pour affronter la Belgique, une autre nation mineure (aucune participation à l'Euro), que les Bleus n'ont plus croisée en match officiel depuis plus de vingt ans. Mais le principal obstacle pour les Bleus sur la route pour la Croatie reste la Norvège, qui les avait éliminés (24-29) de l'édition 2016, terminée à la 4e place par les Scandinaves.

Réactions :

Didier Dinart (entraîneur de l'équipe de France): "Je suis très satisfait ce soir. On a voulu faire un match très relâché, concentré. Dans l'ensemble, le résultat est relativement satisfaisant. On veut la même chose contre la Belgique, on va laisser les cadres porter la responsabilité du match et, à partir de là, on continuera de faire les rotations comme aujourd'hui."

Guillaume Gille (entraîneur de l'équipe de France): "C'est très agréable (de retrouver le banc, NDLR), très agréable à titre personnel de pouvoir rechanter +La Marseillaise+. Ce qui fait que ce match est intéressant, c'est le contenu, ce que les garçons ont mis dans ce match-là, ça a été très sérieux. C'était aussi l'objectif de cette semaine, intégrer de nouveaux talents qui sont en train d'éclore. L'idée, c'était de les voir dans le révélateur du niveau international."

AFP

Championnat d'Europe de Handball