Handball : le Paris Saint Germain s'incline au Bélarus contre Brest en Ligue des champions

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Les joueurs du PSG handball Luka Karabatic et Benoit Kounkoud
Les joueurs du PSG handball Luka Karabatic et Benoit Kounkoud | JAVIER BORREGO / SPAINDPPI / DPPI VIA AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les handballeurs parisiens se sont inclinés au Bélarus mercredi soir pour leur deuxième match en Ligue des champions. Le second revers de rang pour les coéquipiers de Luka Karabatic en C1, battus à Brest 32 à 31.

Le PSG s'était incliné la semaine dernière à domicile contre Flensbourg. Le club de la capitale devra redresser la barre dans quinze jours à domicile contre les Norvégiens d'Elverum, où l'ancien Parisien Luc Abalo a posé ses valises, pour son prochain match de C1. 

Si dans leur salle de Coubertin les Parisiens avaient totalement raté leur seconde période il y a six jours contre les Allemands de Flensbourg, c'est dans les 30 premières minutes qu'ils ont hypothéqué leur chance à Brest mercredi.

Sur le poste de pivot, Luka Karabatic a été mis en échec par le portier du Meshkov, le Croate Ivan Pesic, en ratant ses deux tirs. Alors que Mikkel Hansen a eu du mal à trouver la cible sur ses tentatives à neuf mètres (un sur quatre) et a raté un jet de 7 mètres au milieu de la seconde période, assez inhabituel pour le Danois de 32 ans.  

Les Parisiens ont eu de grosses difficultés à maîtriser la fougue du demi-centre slovène de Brest, Stas Skubbe, et ont payé physiquement les efforts consentis en seconde période pour tenter de revenir au score.

Encore une chance pour le club de la capitale

Pour disputer la suite de la compétition, le PSG doit prendre l'une des six premières places de son groupe à l'issue des 14 rencontres de la phase de groupes. Les deux premières équipes se qualifient pour les quarts de finale, les quatre autres doivent passer par un barrage d'accession aux quarts.

Dans un groupe assez homogène, le PSG fait figure de favori avec les Hongrois de Szeged, les Polonais de Kielce, et Flensbourg.

à voir aussi Handball : Élohim Prandi, un nouvel homme à Paris Handball : Élohim Prandi, un nouvel homme à Paris
AFP

Coupe d'Europe de Handball