La joie d'Allison Pineau sur le but victorieux
La joie d'Allison Pineau sur le but victorieux | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Euro féminin de handball : victoire sur le gong des Françaises contre les Espagnoles (23-22)

Publié le , modifié le

Après leur match perdu face aux Pays-Bas (18-17), les Françaises se sont imposées contre les Espagnoles (23-22), à la sirène après un suspens insoutenable dans les dernières minutes de la partie. La France devait absolument l’emporter contre l’Espagne, pour rejoindre la tête leur groupe, à l’occasion du tour principal et continuer à avoir leur destin entre leurs mains pour une qualification en demi-finales de l’Euro. Au classement, les Bleues sont premières du groupe I du tour principal, devant l'Allemagne.

A s'en mordre les doigts. Comme l'entraîneur espagnol qui doit encore réfléchir à son choix lors de la dernière action, en sortant la gardienne au profit d'une joueuse de champ supplémentaire, pour tenter d'inscrire le but de la victoire. Comme le coach de l'équipe de France, Olivier Krumbholz qui a trouvé la solution dans les derniers instants de la rencontre, pour son équipe malmenée tout au long de la rencontre et qui renverse la vapeur à la dernière seconde.

Un début de match poussif

Deux défenses de fer en début de rencontre, à ce jeu les Françaises sont les premières à faire la différence, en menant 2-0. Mais rapidement en panne offensivement, elles se font reprendre, avant d’être menées de deux buts d’écarts. Les filles d’Olivier Krumbholz reviennent à un but, mais elles font face à un trou d’air. Les Rouges enclenchent une deuxième vague offensive pour prendre cette fois-ci le large, avec quatre buts d’avance. A l’issue de la première mi-temps, Amandine Leynaud perd son duel face à la gardienne Navarro (3 arrêts pour la Française et 7 pour l’Espagnole).

Au retour des vestiaires, Laura Glauser prend les commandes de la cage tricolore. A l’image d’Alexandre Lacrabère, les Françaises tiennent le score et reviennent peu à peu sur les Espagnoles, portées par Nerea Pena, réaliste en attaque. Alors que Lacrabère enchaine les buts, sa compatriote Glauser multiplie les arrêts décisifs. La France recolle au score dans le dernier quart d’heure de jeu. Mais les Bleues se font à nouveau distancer. Que cela ne tienne. Allison Pineau, impeccable sur les différents jets de sept mètres à mettre au fond des filets, donne le but de la victoire en mettant le ballon dans la cage vide des Espagnoles.

Au final, les filles expérimentés de l'équipe de France, Alexandra Lacrabère et Allison Pineau, ont grandement apporté à cette victoire. Après avoir éliminées leurs adversaires en quarts de finale des JO de Rio, Les Françaises continuent d'être la bête noire des Espagnoles. Prochain rendez-vous, lundi prochain, contre la Suède.