La France au-dessus de la Suède
La France au-dessus de la Suède | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Euro féminin de handball : les Françaises font tomber les Suédoises (21-19)

Publié le , modifié le

Les Françaises se sont imposées contre les Suédoises (21-19), soutenues par toute une salle jaune. Les Bleues ont ouvert le score en prenant vite le large et ne se sont jamais faites recoller au score, conservant leur avance grâce notamment à une nouvelle performance de la défense et à ses deux gardiennes, Laura Glauser (expulsée) puis Amandine Leynaud. Au Classement, les Françaises sont deuxièmes du groupe I et malgré cette nouvelle victoire, elles devront encore gagner contre la Serbie, pour s’assurer les demi-finales.

En cinq minutes, les Bleues entament parfaitement la rencontre avec quatre buts inscrits contre zéro encaissé. Il faut attendre la 7e minute pour voir le premier but des Suédoises. Si les locales reviennent dans un premier temps à trois unités, puis à deux, elles ne feront pas plus lors de la première période. Les Jaunes ne sortent pas la tête de l’eau et pour cause.

Portées par des arrêts au bon moment de Laura Glauser et par Estelle Nze Minko auteure d’un 6/7 dans les trente premières minutes, les filles d’Olivier Krumbholz élèvent leur niveau de jeu par rapport à la dernière rencontre contre l’Espagne. Pourtant, elles ont les occasions d’accentuer l’écart, mais la gardienne suédoise, comme son homologue, fait la muraille (10/22 en 1re période).

Une deuxième période mouvementée

Après un retour des vestiaires délicat, les Françaises retrouvent rapidement leur rythme pour réaliser une nouvelle différence de +5, par l’intermédiaire de deux buts magnifiques de Marie-Paule Gnbouyou. Mais les Suédoises ne l’entendent pas de cette oreille. Elles ferment la défense et profitent de l’expulsion de Laura Glauser, après un coup de pied involontaire de la portière française au niveau du visage d'une de ses adversaires. Les Jaunes reviennent à un point en six minutes, alors qu'il reste cinq minutes à jouer.

C'est en formidable remplaçante qu'Amandine Leynaud prend la cage de l'équipe de France en main. Elle s'impose face aux attaquantes suédoises, dans les dernières secondes de la rencontre afin d'éviter un retournement de situation cruel.

Ce soir, les filles d'Olivier Krumbohlz, ont dominé de la première à la dernière minute la rencontre. Bougées, elles ont gardé le bon cap et éliminent ainsi la Suède sur son terrain, avant un match décisif contre la Serbie, mercredi prochain (20h45). Enfin Estelle Nze Minko a été récompensée de sa belle prestation, en mettant parfaitement son équipe sur orbite en début de rencontre.

Réactions

Olivier Krumbholz (entraîneur français): "C'est notre meilleur match, on savait que ce serait difficile. On a bien défendu comme toujours avec une bonne Laura Glauser. On a fait de belles choses en attaque, même si on a pioché dans les 20 dernières minutes. Ca avance bien. On a encore quelques problèmes de maîtrise au tir. On a su rester lucide et calme. C'est une victoire méritée car on a mené tout le temps. C'est bon pour le moral, on n'est plus très loin des demies. Soyons méfiant et préparons-nous avec autant de sérieux de sérieux et d'enthousiasme. Le collectif fonctionne bien. Les filles sont en pleine maturité. On travaille dans la sérénité, ça nous permet de bien aborder les matches."

Estelle Nzé-Minko (demi-centre française): "L'idée était de rentrer direct dans le match car on savait qu'on ne serait aidé ni par le public ni par l'arbitrage. On n'a pas tremblé, mais on aurait pu flancher à un moment comme contre les Pays-Bas. On va préparer le dernier match à fond." 

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu

Championnat d'Europe de Handball