Béatrice Edwige contre les Pays-Bas Euro Hand 2016
La Françaises, Beatrice Edwige, tente de stopper l'Hollandaise, Estavan Polman. | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Euro féminin de handball : la France craque face aux Pays-Bas

Publié le , modifié le

Invaincue et emballante depuis le début de l'euro féminin de handball, l'équipe de France s'est inclinée sur le fil face aux Pays-Bas (18-17). Pourtant, à la pause, les Bleues menaient après avoir été très solidaires défensivement (12-7) et efficaces devant. Mais c'était sans compter sur la réaction des vices-championnes du monde, portée par leur superber gardienne, Tess Wester (14 arrêts sur 31), qui ont étouffé Lacabrère (5 buts) et ses coéquipières, sans solutions offensives et plus friables en défense. Du coup, les françaises aborderont le tour principal avec deux points, tout comme l'Allemagne et les Pays-Bas.

Tout avait si bien commencé.Comme face à la Pologne et l'Allemagne, les femmes d'Olivier Krumbholz se montrent très sérieuses et surtout très rigoureuses défensivement. Dès l'entame du match, les Bleues prennent l'avantage (3-1, 6e) grâce notamment à Estelle Nzé Minko (5 buts). Puis petit à petit, la défense des françaises, bien suppléée par leur gardienne Laura Glauser, étouffe les offensives hollandaises. Fort logiquement, elles arrivent à la pause avec une avance aussi confortable que logique (12-7) après avoir même connu une avance de six buts. Autant dire que cela se présentait assez bien. Mais la fin, on la connaît.

La pause endort la France

A la sortie des vestiaires, tout semble différent, difficile, poussif. C'est presque inexplicable mais les Pays-Bas, enragées et déterminées à revenir, perturbent les filles tricolores qui font preuves de laxisme derrière tout en échappant plusieurs ballons. Du coup, la sélection batave revient doucement mais sûrement (12-14, 45e). Dans leur cage, Tess Wester se montre impériale avec 14 arrêts sur 31 tentatives alors que Maura  Visser (5 buts) et Cornelia Groot (4 buts) se chargent de scorer face à une équipe de France qui n'y arrive plus.  Au final, les vices-championnes du monde 2015 égalisent puis passent logiquement devant à quelques minutes du terme (51e, 16-15). Plus jamais, les Bleues ne repasseront devant. En marquant seulement 5 buts en seconde période, elles se sont clairement sabordées.

Dommage mais pas alarmant bien que la France aura autant de points (2) que l'Allemagne et les Pays-Bas au tour principal. Devant, la Suède et la Serbie, incapables de se départager ce soir (30-30), auront un petit point de plus. Pas énorme, certes, mais cela pourrait s'avérer décisif au moment de faire les comptes.

Vidéo : focus sur la joueuse hollandaise, Lois Abbingh

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet

Championnat d'Europe de Handball