Euro féminin de hand France joie
La joie de l'équipe de France féminine | AFP - Anne-Christine Poujoulat

Euro féminin de hand : Les Françaises en finale de leur Euro

Publié le , modifié le

Elles la tiennent leur finale ! Devant leur public, les handballeuses tricolores ont eu raison des Pay-Bas (27-21), vendredi soir à Bercy, lors de la deuxième demi-finale de l'Euro féminin. Les filles d'Olivier Krumbholz joueront ainsi dimanche (17h30) face à la Russie leur première finale d'un championnat d'Europe de leur histoire.

Face à la Russie, les Bleues ont une double revanche à prendre, sur le match d'ouverture, perdu il y a quinze jours (26-23) à Nancy, et surtout sur la finale des Jeux de Rio, où elles avaient dû se contenter de l'argent. Les Françaises avaient déjà joué une finale aux Jeux olympiques (2016) et cinq au Mondial (dont deux gagnées en 2003 et 2017), mais jamais encore à l'Euro. Leurs meilleurs résultats étaient jusqu'à présent des troisièmes places (2002, 2006, 2016).

Estelle Nzé-Minko intraitable

En demi-finale, les Françaises ont surclassé les Néerlandaises pour s'offrir leur troisième finale internationale. Ce sont de nouveau Estelle Nzé-Minko, étincelante en attaque (6 buts), les gardiennes Amandine Leynaud et Laura Glauser, excellente en deuxième période, et toute l'équipe en défense autour de Béatrice Edwige, qui ont fait pencher la balance. 

Estelle Nze Minko, élue joueuse du match
Estelle Nze Minko, élue joueuse du match © AFP

Les Bleues ont fait un premier écart en première mi-temps (10-6) lors d'une période d'euphorie créée par plusieurs coups d'éclat de Nzé-Minko, la meilleure Française du match, et du tournoi. Mais quelques pertes de balles ont permis aux Néerlandaises, qui pouvait bien compter sur leur demi-centre Nicke Groot, absente depuis trois matchs à cause d'une blessure, de recoller à un but à la pause (12-11).

Accélération en deuxième période

Les Pays-Bas sont même revenus brièvement à hauteur (13-13) au retour des vestiaires. C'est là que les Françaises ont produit l'effort décisif en passant à leurs rivales un 8-2 (21-15 à la 44e minute), avec trois buts spectaculaires de la capitaine Siraba Dembélé. Elles ont parfaitement maîtrisé la fin du match. Tous les espoirs sont permis pour dimanche, où la victoire rapportera aussi un précieux ticket pour les Jeux de Tokyo.   

Leynaud : "On avait besoin de ça"

"On l'attendait, on avait besoin de ça. L'Euro en France... C'est très important pour nous de montrer notre plus beau visage", explique Amandine Leynaud. "Les Russes sont une très bonnes équipe avec des joueuses différentes. Mais, nous aussi, on a de belles armes. On a montré un très beau visage. Maintenant, il faut récupérer et nous attacher à mettre en place une stratégie pour les contrer", analyse la gardienne de l'équipe de France.

"On est forcément impactée après deux semaines de compétition. C'est beaucoup de matches, d'entraînements, de séances vidéo, de réunions", confie Estelle Nzé-Minko. Mais l'enjeu donne un surplus d'énergie. Après la compétition, on va toutes être mortes, mais si on a la médaille d'or, on s'en fout!", a lancé l'arrière.

à voir aussi Euro féminin de hand : La Russie dompte la Roumanie et va en finale Euro féminin de hand : La Russie dompte la Roumanie et va en finale
France tv sport francetvsport

Championnat d'Europe de Handball