Nicolas Claire ne fait pas partie des 16 joueurs retenus pour affronter le Portugal
Nicolas Claire ne fait pas partie des 16 joueurs retenus pour affronter le Portugal | Soeren Stache/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Euro de handball 2020 : Didier Dinart livre sa liste des 16, sans Wesley Pardin et Nicolas Claire

Publié le , modifié le

Alors que l'équipe de France de handball s'était envolée pour la Norvège avec un groupe élargi de 18 joueurs pour l'Euro de handball, le sélectionneur Didier Dinart a livré la liste des 16 joueurs retenus pour affronter le Portugal vendredi.

Didier Dinart a tranché. Alors qu'il avait fait le choix de s'envoler pour la Norvège avec un groupe élargi de 18 joueurs, le sélectionneur de l'équipe de France a dévoilé ce jeudi la liste des 16 joueurs retenus pour affronter le Portugal vendredi, pour l'entrée en lice des Experts dans cet Euro de handball.

Peu utilisé lors des matches de préparation face à la Serbie (7 minutes de jeu seulement), Nicolas Claire n'a, logiquement, pas été retenu. "Ce n’est pas évident de rester dans un groupe sans participer aux matches mais il a accepté ce rôle. Nicolas Claire est très positif et il reste au service du collectif", a confié Didier Dinart.

à voir aussi Equipe de France de handball : l'Euro, point de départ d'une année suffocante pour les Experts Equipe de France de handball : l'Euro, point de départ d'une année suffocante pour les Experts

C'est également la fin du suspense autour du nom du deuxième gardien. Alors que Yann Genty (38 ans) et Wesley Pardin (30 ans) étaient en balance pour épauler le N°1 Vincent Gérard, c'est finalement le premier qui a été préféré. "Avec Jean-Luc Kieffer (entraîneur des gardiens, ndlr), nous avons opté pour Yann Genty qui est un gardien d’expérience et atypique. À chacune de ses sorties avec l’équipe de France, il a été déterminant", a justifié Dinart.

Les deux joueurs resteront au contact du groupe, puisque le règlement permet plusieurs changements pendant l'Euro. "Si on a un pépin physique, ça pourrait être plus compliqué de réintégrer un joueur qui aurait regagné son club", avait expliqué le sélectionneur lundi pour justifier son choix de partir avec un groupe de 18 joueurs. Après le Portugal vendredi, la France affrontera dimanche la Norvège devant son public dans le choc du premier tour puis la Bosnie-Herzégovine le 14 janvier. Candidats à la victoire finale, les Bleus devront finir dans les deux premiers de leur groupe pour se qualifier pour le tour principal.

Championnat d'Europe de Handball