La Française Grace Zaadi
La Française Grace Zaadi | AFP - Laurent Lairys

Euro 2018 - La France prend une revanche éclatante sur la Slovénie

Publié le , modifié le

Pour son deuxième match de "son" championnat d'Europe, l'équipe de France a remporté une superbe et large victoire sur la Slovénie (30-21), à Nancy. Deux jours après la défaite subie contre les Russes (26-23) en ouverture, les Françaises ont déroulé leur jeu contre des Slovènes rendues au rôle de faire-valoir. Les filles d'Olivier Krumbholz tenteront de remporter un deuxième succès mardi, contre le Monténégro.

La défaite en ouverture du championnat contre la Russie (26-23) était dans toutes les têtes. Celle en ouverture du dernier Mondial, contre la Slovénie (24-23) l'année dernière aussi. Ces deux revers, l'équipe de France les a mis de côté en dominant très facilement la Slovénie ( ). Dans la salle de Nancy, les championnes du monde en titre ont mis tous les ingrédients pour ne pas vivre de terrible désillusion. Une défense hermétique, une attaque qui trouvait des failles sur les ailes, voilà comment les Françaises ont pris rapidement les commandes pour mener (5-0) à la 11e minute.

13 minutes sans prendre de but

Les Slovènes ont patienté 13 minutes pour voir enfin les filets tricolores trembler, après un tir de Ferfolja (5-1). Après 16 minutes de jeu, l'écart était de (+6) pour les Bleues (8-2). A la pause, l'écart avait encore grandi, avec un dernier but arraché par Nze Minko qui plongeait en zone pour aligner la gardienne adverse et inscrire le dernier but de sa formation: 17-8. Olivier Krumbholz pouvait se réjouir d'avoir pu compter sur une Grace Zaadi en feu, auteur de cinq buts en six tirs lors de ces trente premières minutes. 

Au retour des vestiaires, les débats étaient plus équilibrés, à l'image de cet arrêt de Vojnovic sur un jet de 7m d'Alison Pineau, qui maintenait les Slovènes à -7 (21-14). Mais la différence demeurait, l'écart restait. Dans les dix dernières minutes, dans un jeu de plus en plus débridé, la France prenait le large encore davantage: trois buts de Foppa, un de Flippes, deux de Pineau et de Niakate, sans oublier un Houette. A l'arrivée, l'avalanche se concluait par une victoire (30-21). Avec 6 buts en 9 tirs pour Zaadi, 4 buts en 5 tirs de Nze Minko. La France a repris la bonne marche.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Championnat d'Europe de Handball