Siraba Dembélé (France-Serbie)
Siraba Dembélé (France-Serbie) | EPA/MAXPPP

Euro 2014: France-Serbie: Une balade pour les Bleues

Publié le , modifié le

L'équipe de France a livré une prestation de choix face à la Serbie, vice-championne du monde en 2013. Les joueuses d'Alain Portes se sont imposées (27-16) et enchaînent une seconde victoire de suite après son succès inaugural sur la Slovaquie. Le dernier match face au Montenegro sera décisif en vue de la suite de la compétition mais l'équipe de France est d'ores et déjà qualifiée pour le prochain tour.

Après un match, il faut bien le dire, moyen face à la Slovaquie, l'équipe de France de handball féminine avait rendez-vous avec un tout autre morceau pour son deuxième match dans l'Euro 2014, la Serbie, vice-championne du monde en 2013. Force est de constater que les coéquipières d'Alexandra Lacrabère ont parfaitement négocié ce rendez-vous. La défense bleue a littérallement étouffé l'attaque serbe, limitée à 16 buts, dont trois seulement en première période !

L'équipe de France a d'entrée pose les bases du match: si les Serbes veulent marquer, elles devront se battre. Quand la défense bleue est dépassée, Laura Glauser prend le relais. La gardienne de l'équipe de France a été phénoménale, écoeurant ses adversaires, Lekic la star serbe en tête limitée à 1/4 sur tir. De l'autre côtée, c'est Alice Leveque qui débloque le compteur français après trois minutes. Les Serbes souffrent et le score passe à 3-0 au bout de cinq minutes sur une réalisation de Camille Ayglon. Le coach serbe est forcé de prend un temps mort. Malheureusement pour lui, il sera pas suivi d'une réaction. Après un quart d'heure de jeu, le score est de 5-1 pour les joueuses d'Alain Portes dans un match très fermé. A la pause, c'est à peine mieux, Paule Baudouin donne huit buts d'avance à son équipe (11-3).

Lacrabère encore présente

Déjà excellente hier, Alexandra Lacrabère confirme son statut de leader de l'équipe de France. Alors que la Serbie revient avec un jeu beaucoup plus huilé, la joueuse de Nice maintient son équipe au niveau. Avec six buts, elle est la meilleure marqueuse bleue dans la rencontre. La Serbie ne revient finalement au mieux qu'à dix buts (7-17, 38'). La fin de match permet à Gnabouyou de se mettre en évidence en inscrivant trois buts pour clore le match sur le score de 27-16. L'équipe de France se qualifie pour le prochain tour.

Après la victoire face à la Slovaquie hier, il s'agira désormais de se frotter au Montenegro, champion d'Europe en titre pour le troisième match de cette première phase. Si les Bleues rejouent la même partition que face à la Serbie, elles peuvent s'avancer confiante.