Mikkel Hansen PSG
Mikkel Hansen, l'atout offensif numéro 1 du PSG | STEPHANE ALLAMAN / Stéphane ALLAMAN / DPPI media

D1 : Le PSG s'en sort in extremis à Saint-Raphaël

Publié le

Le PSG s'est tiré d'affaire in extremis à Saint-Raphaël, 26 à 25, grâce à un jet de sept mètres controversé réussi à la dernière seconde par le Danois Mikkel Hansen, jeudi lors de la 17e journée du Championnat de France de handball.

La perte d'un point aurait probablement entraîné celle du titre pour les Parisiens, qui restent deuxièmes à quatre points du leader Montpellier. Le MHB s'était imposé facilement mercredi contre Massy 32 à 23. Il y a une semaine, le PSG avait relancé un peu le suspense en battant Montpellier à Coubertin.

"Une erreur d'arbitrage"

Mené de deux buts à trois minutes de la fin, Saint-Raphaël, quatrième au classement, est remonté et a manqué une balle de match sur l'avant-dernière action. Paris a hérité du ballon avec 5 secondes de jeu au compteur et a obtenu un penalty pour une faute contestée sur Luka Karabatic. "Il y a une erreur d'arbitrage, il n'a pas le ballon en main et on lui siffle penalty", a estimé Raphaël Caucheteux au micro de BeinSport.

Mikkel Hansen a transformé la sanction sans trembler en inscrivant son huitième but (meilleur buteur du match). "Il a fallu se dépasser pour aller chercher la victoire. On s'y attendait contre une équipe qui défend très dur et met de l'intensité dans le combat. On a su rester lucide et arracher cette victoire au buzzer", a commenté le gardien Thierry Omeyer.
 

AFP

Championnat de France de Handball