Toulouse s'accroche, Chambéry inquiète

Publié le , modifié le

Toulouse est reparti de l'avant en dominant Nantes (31-27), alors que Chambéry a connu un nouveau coup d'arrêt à Nîmes (34-29), jeudi lors de la 10e journée de la D1 messieurs. Battus au Pays d'Aix (25-22) lors de la précédente journée, les Toulousains ont parfaitement rebondi, démontrant qu'ils n'avaient pas usurpé leur 4e place. Le Fenix reprend trois points d'avance sur son adversaire du jour, qui reste 5e grâce à la défaite de Chambéry.

Les Toulousains ont fait oublier l'absence de Jérôme Fernandez, le  capitaine de l'équipe de France, qui s'est fracturé le quatrième métacarpe de la main droite mardi lors d'une pige avec l'équipe libanaise d'Al-Sadd pour la Coupe d'Asie des clubs au Qatar.

Relégué à déjà six longueurs du deuxième, Dunkerque, avec un match en plus de joué, Chambéry, l'un des candidats à la Ligue des champions voire au titre, a probablement tiré un trait sur ses ambitions. Très passifs défensivement, les Savoyards ont subi l'agressivité de Nîmes,  le promu, qui continue sur sa belle lancée, avec une quatrième victoire en dix matches.

Les Chambériens ont connu un vrai trou noir entre la 23e et la 36e minute, une période au cours de laquelle ils n'ont inscrit qu'un but. Leur rébellion a été trop tardive pour vraiment inquiéter les Gardois, bien menés par Guillaume Saurina (8 buts) et Damien Scaccianoce (6 buts).

Championnat de France de Handball