Paris lâche des points

Paris lâche des points

Publié le , modifié le

Le PSG Handball a concédé le match nul à Toulouse (29-29) lors de la 17e journée du championnat de France et laisse la possibilité à Montpellier de prendre ses distances en tête avec la réception de Cesson-Rennes.

Les Parisiens n'ont pas pris la rencontre par le bon bout, laissant les  Toulousains mener 17-14 à la pause. Emmenés par leur capitaine Jérôme Fernandez (7 buts), les Toulousains se  sont échappés 19-14, puis 20-15, avant de voir le PSG revenir grâce à William  Accambray et Daniel Narcisse (20-20). Le bras de fer engagé à l'orée du dernier quart d'heure n'a finalement pas  trouvé de vainqueur. Toulouse profite de ce résultat pour se décoller de la  zone rouge, avec quatre points d'avance sur Sélestat, premier relégable.

Ce match nul fait les affaires de Montpellier, qui pourra prendre trois  points d'avance sur le PSG, toujours deuxième, en cas de victoire jeudi sur  Cesson-Rennes dans son palais des sports. Derrière le duo en tête de la D1, Saint-Raphaël s'est imposé à Sélestat  31-27 et conforte sa troisième place, grâce à Aurélien Abili (9 buts), meilleur  marqueur de la rencontre. Chambéry a renforcé sa quatrième place en battant à domicile Nantes  (25-24), dans une rencontre qui s'est resserrée dans les dix dernières minutes.

Les Chambériens se sont fait quelques frayeurs, en voyant Nantes égaliser  (22-22), mais ont réussi à contenir la fougue nantaise en fin de partie. Dunkerque a éprouvé beaucoup plus de difficultés pour se défaire de Nîmes  (25-24). Grâce à cette victoire, les Nordistes repassent devant Nantes à la 5e  place au championnat. Le duel de mal classés entre Istres, lanterne rouge, et Créteil a vite  tourné à l'avantage des Franciliens, qui se donnent un bol d'air par rapport à  la zone de relégation en s'imposant 30-26. Dans la dernière rencontre de la soirée, Aix est venu à bout de Tremblay  33-28 et colle à Créteil avec 15 points, soit sept d'avance sur Sélestat.

AFP