Uwe Gensheimer PSG
Uwe Gensheimer, la nouvelle arme fatale du Paris Saint-Germain | KARIM JAAFAR / AFP

Paris et Nantes réussissent la passe de trois

Publié le , modifié le

Paris et Nantes ont enchaîné par une nouvelle victoire en championnat, mercredi lors de la 3e journée : le PSG a dominé Aix-en-Provence (34-32) et Nantes l'a emporté à Saran (31-27). De son côté, Montpellier a réenclenché la marche avant contre Cesson-Rennes (35-28)

Même privé de Nikola Karabatic, le Paris Saint-Germain est parvenu à enchaîner. Les champions de France en titre restent sur un sans-faute après trois journées. Face au pays d'Aix, Uwe Gensheimer a pris le jeu offensif à son compte (8 buts), prenant le relais d'un Mikkel Hansen en petite forme (0/5 au tir). Les Aixois, dirigés par Jérôme Fernandez (4 buts), ont résisté en première mi-temps (17-15) mais une accélération des doubles champions de France en titre (9-2 en 12 minutes) a fait la différence pour porter l'écart à sept unités (29-22) à moins d'un quart d'heure de la fin.

Un seul club tient le rythme parisien, Nantes, qui s'impose sur le terrain de Saran Loiret (31-27), grâce à neuf buts de l'ailier espagnol David Balaguer.. En revanche, Nîmes a connu  son premier coup d'arrêt à domicile contre Toulouse (22-27). Chambery a réagi contre Ivry (29-25).

En queue de classement, la situation devient inquiétante  pour Cesson-Rennes, dominé (35-28) à  Montpellier (28-35) qui, après deux défaites consécutives, à Logrono en C1 puis face à Ivry, a inversé la tendance en maîtrisant l'équipe bretonne, et le doit en grande partie à son gardien Vincent Gérard (18 arrêts). Tout comme Cesson, Sélestat qui a chuté sur le parquet de Créteil (30-24) n'a  toujours pas pris le moindre point  

francetv sport @francetvsport