Omeyer et Accambray vers le PSG

Omeyer et Accambray vers le PSG

Publié le , modifié le

Thierry Omeyer, revenu cette saison, et William Accambray devraient quitter Montpellier pour s'engager avec le club du PSG Handball. Selon BeIn Sports, qui est propriété du Qatar comme le club parisien, les deux hommes se sont engagés pour la saison prochaine. Le club parisien continue donc sa moisson d'internationaux tricolores après avoir attiré Daniel Narcisse, Luc Abalo et Samuel Honrubia, plus Xavier Barachet prêté cette saison.

Thierry Omeyer fait partie des meilleurs gardiens du monde, si ce n'est le meilleur, depuis de nombreuses saisons. Et William Accambray fait partie de ces "gros bras" à l'énorme potentiel sur la base arrière. Voilà le poids que pèsent ces deux hommes. Et voilà les deux atouts que le PSG handball a ajouté à son effectif déjà lumineux. Avec les internationaux Sierra et Garcia (Espagne), Hansen (Danemark), Gunnarsson (Islande), Vori (Croatie) et encore d'autres, le club était déjà bien pourvu. Mais son probable échec à conserver son titre de champion de France, détrôné par Dunkerque, n'a pas été apprécié par les dirigeants du club. Renforcer encore d'avantage le collectif faisait forcément partie de leurs objectifs.

Thierry Omeyer, c'est quatre Ligues des Champions (2 avec Montpellier, 2 avec Kiel), c'est deux titres olympiques (2008, 2012), trois sacres de champion du monde (2001, 2009, 2011), trois de champion d'Europe (2006, 2010, 2014), élu meilleur handballeur de l'année en 2008. Après Sélestat, Montpellier et Kiel, il va découvrir son quatrième club. Revenu de blessure pour contribuer grandement à la dernière victoire des Bleus à l'Euro, à 37 ans, il est au plus haut niveau international depuis 2001. En allant à Paris, il conserve de fortes ambitions.

Depuis l'affaire des paris et la perte de certains sponsors, le club de Montpellier lutte pour rétablir une situation financière précaire. Du coup, vendre deux de ses stars, deux joueurs aux émoluments importants, peut l'aider à revenir à flots. Et face aux moyens très importants du club parisien, il est difficile de lutter. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze