Nikola Karabatic PSG
Nikola Karabatic à l'entraînement avec le PSG | MAXPPP - JEAN-BAPTISTE QUENTIN

Nikola Karabatic revient en France avec plein d'ambitions

Publié le , modifié le

Nikola Karabatic était l’invité de Tout le Sport ce mercredi 22 juillet. Le tout nouveau joueur du PSG a évoqué son transfert et son nouveau club avec lequel il espère faire aussi bien qu’à Barcelone ou avec l’équipe de France : tout gagner.

Avec sa veste du PSG, son mètre 96 et ses sneakers orange, Nikola Karabatic ne passe pas inaperçu dans les couloirs de France Télévisions. Pour son premier entraînement avec le PSG, c'est pareil. Il y avait foule pour voir ses premiers pas dans une équipe où il n'est pas encore comme chez lui, mais c'est tout comme. Entre ses potes de l'équipe de France (Omeyer, Abalo, Accambray, Barachet, Honrubia), son frère, Luka lui aussi nouveau venu dans la capitale française, ceux qu'il a affrontés en sélections ou en club (Mikkel Hansen ou Robert Gunnarsson) et le nouvel entraîneur, son mentor Zvonimir Serdarusic, le PSG a tout pour être la nouvelle maison de Nikola K.. "Connaître certains facilite les choses c'est sûr. J'ai joué en club avec 'Titi' (Omeyer, ndlr)", avoue-t-il. C'est sûrement une des raisons qui l'ont fait quitter la Catalogne où il était très bien. Mais pas seulement. "C'est un nouveau challenge. J'aurai pu rester à Barcelone. On venait de gagner la Ligue des champions, on était les rois. Changer de club, c'est un vrai défi, une remise en question. J'aime ça, ça me force à repartir à zéro".

La reprise du PSG avec Nikola Karabatic

Ce transfert historique dans l'histoire du handball a été long à se dessiner. Les premiers contacts datent du Mondial au Qatar remporté par les Bleus en janvier dernier. Mais ce n’est que bien plus tard qu’il a pris sa décision. "Les deux propositions étaient les mêmes au niveau financier. Mais revenir dans un club en France qui a pour ambition de remporter la Ligue des champions, ça m’a motivé", explique-t-il. Ce transfert va aussi lui permettre de tourner la page des affaires. Son nom a fleuri dans la rubrique "justice", mais cette année comme il l’a rappelé, il a surtout fait parler de lui sur les terrains. "Chaque mois de janvier, j’essaye de faire parler de moi par le sport. Avec le Barca, on a gagné la Coupe d’Europe, j’ai été élu MVP de la compétition et j’ai été honoré d’un nouveau titre de meilleur joueur du monde", sourit-il. Le PSG, qui va rentrer dans sa préparation, a fait signer une star, une vraie.

Le portrait de Nikola Karabatic

Championnat de France de Handball