PSG handball
La joie des joueurs parisiens | AFP - FRANCK FIFE

Le PSG tient son titre !

Publié le , modifié le

Pour la première fois de son histoire, le PSG est devenu champion de France de handball grâce à sa victoire (32-27) samedi soir face à Cesson, lors de la 22e journée de D1. A quatre journées de la fin, les joueurs de la capitale peuvent déjà savourer leur couronne. Avec une seule défaite tout au long de la saison, ils ont littéralement survolé la compétition.

La délivrance est arrivée. Fous de joie, les Parisiens peuvent exulter après leur succès face à Cesson (32-27). La victoire était attendue, le score est presque anecdotique. Le symbole, lui, est bien plus fort. Pour la première fois de leur histoire, ils décrochent le titre de champion de France de handball et mettent fin à l'incroyable hégémonie de Montpellier, quintuple tenant du titre. A quatre journées de la fin, ils comptent neuf points d'avance sur leur dauphin héraultais et ne peuvent donc plus être mathématiquement repris. Il faut dire qu'avec 21 succès en 22 journées, les coéquipiers de Mikkel Hansen (10 buts ce soir), étaient intouchables tout au long de la saison.

Un club sans rival cette saison

L'arrivée des fonds qataris (QSI) a clairement changé la dimension du club francilien cette année, qui avait échappé de peu à la relégation la saison dernière, et qui a survolé l'épreuve cette année. Avec 9,2 millions d'euros de budget, les dirigeants du club ont réussi à attirer certaines stars de la discipline parmi lesquelles Mikkel Hansen, Didier Dinart et Luc Abalo. Sans adversaire à leur mesure, les Parisiens ont eu le mérite de ne pas se relâcher, quand bien même un excès de facilité aurait été excusable. Il faut dire que son rival le plus sérieux, Montpellier, a été grandement ébranlé au cours de la saison par l'affaire des paris truqués et est passé à côté d'un pan de la saison.

Cette toute nouvelle équipe a pourtant rapidement assumé son statut, à l'image de son voisin du football. De quoi satisfaire l'entraîneur du club, Philippe Gardent, séduit par l'attitude de ses joueurs dès le début de la saison. "La sauce a pris plus vite que prévu, a-t-il constaté. On était inquiets car on avait deux rendez-vous importants très vite avec Montpellier à la troisième journée ( victoire 38-24) et Chambéry au match six (victoire 28-24)". La suite de la saison a été du même tonneau.

Le titre assuré, le PSG peut se tourner vers l'avenir. Sa saison n'est pas encore terminée puisqu'il pourra tenter le doublé avec la Coupe de France. Prochain rendez-vous samedi prochain, en demi-finale, face à Dunkerque. Pour une nouvelle démonstration ? 

Les dix derniers vainqueurs du Championnat de France messieurs de handball :

2013 : Paris SG
2012 : Montpellier
2011 : Montpellier
2010 : Montpellier
2009 : Montpellier
2008 : Montpellier
2007 : Ivry
2006 : Montpellier
2005 : Montpellier
2004 : Montpellier

Championnat de France de Handball