Le PSG saute Montpellier sur la ligne

Le PSG saute Montpellier sur la ligne

Publié le , modifié le

A égalité avec Montpellier à l'aube de cette 26e et dernière journée du championnat de France, le PSG Handball a doublé les Montpelliérains sur le fil pour s'emparer de la place de dauphin du champion Dunkerque. Vainqueur de Cesson-Rennes devant leur public (34-27), les Parisiens peuvent remercier Chambéry, tombeur des Héraultais dans leur salle (33-30).

Philippe Gardent doit une fière chandelle à son ancienne équipe. En prenant le dessus sur Montpellier à domicile, Chambéry a offert au PSG la deuxième place du championnat, vraisemblablement qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Sur le banc du club de la capitale depuis 2012, l'ancien Barjot avait présidé à la destinée de la formation savoyarde durant seize ans. Cette dernière le lui a bien rendu avant de le retrouver en finale de la Coupe de France dimanche. Victimes des Chambériens, les Montpelliérains ont tout perdu en quelques jours, entre la finale de la Coupe EHF le week-end dernier et leur place de dauphin de Dunkerque ce soir. En battant Paris lors de la 24e journée, les hommes de Patrice Canayer avaient pourtant repris la main derrière dans la roue des Nordistes.

Montpellier maudit

Las, ils ont manqué la dernière marche vers le ciel après une saison compliquée où ils ont multiplié les coups durs. Deux points retirés en début de saison pour ne pas avoir respecté le budget 2013/2014 suite à l'affaire des paris truqués, de nombreux cadres blessés comme les internationaux Guigou et Accambray pour ce match de clôture et une défaite d'un but en finale de Coupe EHF contre Szeged (28-29), les Héraultais n'ont pas été épargnés. Dans ce contexte, difficile de s'imposer dans un Phare déterminé à fêter dignement les départs de Dumoulin et Gilles. D'autant qu'à dix minutes de la fin, Issam Tej et Matej Gaber, les deux pivots de Montpellier, étaient exclus définitivement. Les cadres Dragan Gajic (10 buts) et Diego Simonet (6 buts) ont eu beau se démener, cela n'a pas suffi pour décrocher la victoire. 

Dunkerque a soulevé le trophée de champion

Accambray et Omeyer en partance pour le PSG, pas de Ligue des champions. La saison prochaine démarre aussi mal que l'exercice écoulé. Petit coin de ciel bleu dans ce sombre horizon, le MAHB a toujours remporté au moins un titre depuis 1997. Cette saison, la Coupe de la Ligue est tombée dans son escarcelle. Aux jeunes talents Grébille et Simonet de s'affirmer à l'avenir pour faire vivre cette série. Si l'ambiance est morose dans le Sud, le temps est au beau fixe dans le Nord. Champion de France pour la première fois, Dunkerque a conclu cet opus historique par une victoire contre Tremblay-en-France. Sur le départ, l'international Guillaume Joli a été honoré par la salle des Stades de Flandres au terme d'un match abouti (8 buts). Pour couronner le tout, le public nordiste a vu ses ouailles soulever le trophée de champion. La saison prochaine, les hommes de Patrick Cazal joueront la Ligue des champions. Deuxième, le PSG devrait l'accompagner après avoir soumis un dossier de candidature à l'EHF. Troisième, Montpellier peut toujours espérer une qualification pour le tour préliminaire. 

Résultats de la 26e et dernière journée de championnat:       
   Chambéry - Montpellier 33 - 30
    Pays d'Aix - Ivry 35 - 28
    Dijon - Sélestat 26 - 31
    Nîmes - Saint-Raphaël 25 - 30
    Dunkerque - Tremblay-en-France 30 - 24
    Nantes - Toulouse 29 - 30
    Paris SG - Cesson 34 - 27
   
    Classement:           Pts J G N P 
    1. Dunkerque          43 25 21 1 3 
    2. Paris SG              40 26 19 2 5 
    3. Montpellier          38 26 19 2 5 
    4. Nantes                 35 26 17 1 8 
    5. Toulouse             33 26 16 1 9 
    6. Saint-Raphaël    29 26 14 1 11 
    7. Cesson               25 25 11 3 11 
    8. Chambéry           25 25 12 1 12 
    9. Pays d'Aix            19 26  8   3 15 
    10. Nîmes                19 26 9   1 16 
    11. Sélestat               17 26 7 3 16 
    12. Tremblay-en-France 15 26 6 3 17 
    13. Ivry                         11 26 4 3 19 
    14. Dijon                        9 25 3 3 19 
   
    NDLR: Montpellier a été sanctionné de 2 points, en raison du non-respect de  son budget prévisionnel de la saison sportive 2013/1014.

Jerome Carrere