Hansen PSG
Mikkel Hansen. | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Le PSG remet les pendules à l'heure

Publié le , modifié le

Une semaine après sa première défaite de la saison en championnat contre Nantes, le PSG Handball a repris le cours de sa domination avec un succès confortable 36 à 29 sur Chambéry jeudi lors de la 19e journée.

"Les grandes équipes ne perdent jamais deux fois de suite", a lancé  Philippe Gardent, l'ex-entraîneur de Chambéry devenu celui du PSG à  l'intersaison, à ses joueurs avant le match et ceux-ci l'ont entendu lors d'une  partie à sens unique à Coubertin. Avec sept buts d'avance à la pause (18-11), le PSG a vite fait le  nécessaire et a ensuite géré en deuxième période avec des rotations plus  nombreuses, d'autant que le Chambérien Karel Nocar s'est blessé à un doigt. Le seul petit moment de suspense, lorsque Chambéry est revenu à trois buts  à la 45e minute en profitant d'une double supériorité numérique, a été tué dans  l'oeuf par deux buts de du Danois Mikkel Hansen.

Ce 18e succès en 19 matches rapproche un peu plus le club de la capitale  d'un premier titre de champion alors que Chambéry, dauphin de Montpellier ces  cinq dernières saisons, se voit doubler par Nantes à la quatrième place. Avec treize points de retard sur le PSG, mais aussi six sur le deuxième Montpellier qui se déplace samedi à Saint-Raphaël, une qualification pour la  prochaine Ligue des champions semble désormais définitivement hors d'atteinte  des Savoyards, eux qui cultivaient pourtant de gros espoirs cet automne.

AFP

Championnat de France de Handball