PSG handball
Nikola Karabatic et Mikkel Hansen, les joueurs du PSG | MAXPPP - ANTHONY MASSARDI

Le PSG l'emporte sur le fil à Nîmes

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain est passé tout près de subir sa première défaite en championnat de France de handball, lors de son déplacement à Nîmes (36-33) mercredi pour le compte de la 8e journée de D1.

Menés de sept points à la pause (19-12), avec un Nikola Karabatic muselé (2 sur 10 au tir!) et un Thierry Omeyer moins efficace qu'à l'accoutumée (seulement 4 arrêts sur 11 tirs) avant d'être suppléé par le jeune Clément Gaudin (6/31), les Parisiens ont dû aller chercher la victoire en toute fin de match, passant de 27-22 à la 45e minute à 30-30 sept minutes plus tard.

Les absences de William Accambray, Xavier Barachet ou Daniel Narcisse n'expliquent pas tout: le club de la capitale avait sans doute la tête à Veszprem, le vice-champion d'Europe qu'il affronte dimanche en Ligue des champions.

Dans le même temps, Montpellier a poursuivi son redressement en enchaînant un sixième succès de rang toutes compétitions confondues en écrasant Saran (42-28). Emmené par Théophile Causse (11 buts), le MHB profite du faux pas de Saint-Raphaël à Chambéry (28-23) pour grimper à la troisième place du classement, à quatre points du PSG.

Enfin, Toulouse s'est imposé devant la lanterne rouge Sélestat (32-26) et Ivry a chuté devant Aix (28-23) tandis que Nantes s'est installé en deuxième position grâce à sa victoire sur Cesson-Rennes (29-25) dans le derby breton.

Christian Grégoire