Mikkel Hansen PSG
Mikkel Hansen, l'atout offensif numéro 1 du PSG | STEPHANE ALLAMAN / Stéphane ALLAMAN / DPPI media

Le PSG enchaîne, Montpellier se rassure

Publié le , modifié le

Le PSG handball n'a fait qu'une bouchée d'Aix (35-25), confirmant ainsi sa montée en puissance, trois jours après avoir livré une démonstration contre Zagreb en Ligue des champions, lors de la 6e journée de championnat.

Avec cette sixième victoire, le champion de France en titre reste  solidement installé en tête de l'élite avec deux longueurs d'avance sur ses  poursuivants, Montpellier et Cesson, qui ont respectivement disposé de  Saint-Raphaël (34-25) et d'Ivry (27-23). Emmené par Mikkel Hansen étincelant comme contre Zagreb (10 buts à 100% de  réussite) et Thierry Omeyer rassurant dans les cages (19 arrêts), le Paris SG a  creusé l'écart à l'approche du quart d'heure de jeu (10-5). Les hommes de  "Noka" Serdarusic, qui avait officié à Aix avant de rallier la capitale cette  saison, n'ont ensuite jamais été inquiétés. Leur défense a presque découragé Jérôme Fernandez, qui n'a pu se contenter  que de cinq buts (sur 13 tirs). Ce succès devrait donner encore davantage de  confiance aux Parisiens avant un match piège dimanche en C1 à Celje (Slovénie).

Gajic-Guigou, duo gagnant

Les Montpelliérains se sont eux rassurés avant un déplacement crucial en  Ligue des champions samedi contre Kristianstad (Suède). Trente minutes leur ont  été nécessaires pour prendre la mesure de Saint-Raphaël, dont la défense, la  plus imperméable de D1 avant ce match, a pris l'eau dans sa salle. Les Héraultais ont récité leur handball à la perfection au retour des  vestiaires en contenant Alexandru Simicu, auteur de sept buts en première  période mais seulement deux en seconde. L'arrière gauche roumain a souffert  face à l'éblouissant gardien Vincent Gérard (23 arrêts) pendant que Dragan Gajic (9 buts) et Michaël Guigou (8 buts) se sont régalés en attaque.

Cesson a signé un cinquième succès en s'appuyant sur l'efficacité de Jérémy  Suty (10 buts) contre Ivry, lâché par ses gardiens François-Xavier Chapon et  Rémy Gervelas (4 arrêts à eux deux). Dunkerque et Créteil se sont donné un peu  d'air en dominant respectivement Nîmes (34-27) et Tremblay (30-24).

AFP

Championnat de France de Handball