Dunkerque Siakam
L'arrière de Dunkerque Erwan Siakam | PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Dunkerque ne baisse pas de rythme

Publié le , modifié le

Dunkerque a fait un petit pas supplémentaire vers le titre de champion en s'imposant à Dijon (25-20) pendant que le Paris SG s'est rassuré à domicile contre Saint-Raphaël (32-24), jeudi lors de la 18e journée de D1 messieurs.

A huit journées de la fin, le leader nordiste, auteur d'un cinquième succès de rang, conserve trois points d'avance sur son dauphin parisien, tenant du titre. Après le carton infligé à Saint-Raphaël (30-21), les Nordistes ont maîtrisé leur sujet chez la lanterne rouge Dijon, malgré la bonne partie du gardien bourguignon Nebosja Stojinovic (15 arrêts).

L'entraîneur de l'USDK Patrick Cazal a pu compter sur le trio composé de  Espen Lie Hansen (6 buts), Baptise Butto (6 buts) et Benjamin Afghour (4 buts). Dunkerque, qui ne peut plus compter que sur le championnat pour étoffer son palmarès, va devoir négocier deux prochains duels cruciaux pour l'issue de la  saison, mercredi prochain contre Nantes, à qui tout réussit, et la semaine suivante face au PSG. Une semaine après la déroute à Chambéry (26-31), le club de la capitale a  passé une bonne soirée dans sa salle Pierre-de-Coubertin contre une équipe de  Saint-Raphaël moribonde, qui enregistre une quatrième défaite d'affilée.

Début février, la formation azuréenne avait créé la surprise en faisant  chuter le Paris-SG en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Elle a cette fois-ci explosé dans le dernier quart d'heure sous les assauts des Parisiens guidés par Fahrudin Melic (8 buts dont 3 jets de sept mètres), Robert Gunarsson (6 buts) et un excellent Patrice Annonay dans les cages (12 arrêts sur 21 tirs). La 18e journée se poursuit vendredi avec les duels Aix-Nîmes et  Tremblay-Cesson.

Championnat de France de Handball