Dunkerque met le PSG sous pression

Dunkerque met le PSG sous pression

Publié le , modifié le

Dunkerque a mis la pression sur le Paris SG, sur lequel il compte provisoirement 5 points d'avance en tête du classement de la D1 messieurs de handball, en s'imposant à domicile devant Cesson-Rennes (26-23), mercredi lors de la 21e journée. Les Parisiens, champions de France en titre, accueille jeudi (20h45), une équipe de Nantes qui ne leur a pas du tout réussi cette saison, avec l'obligation de l'emporter pour ne pas laisser filer les Nordistes. Le PSG abandonne même pour au moins 24 heures la deuxième place à Montpellier, qui n'a laissé aucune chance à Toulouse (28-23).

Dunkerque, qui avait marqué son territoire en s'imposant à Paris (27-25)  avant la trêve internationale, a montré qu'il n'allait pas se laisser  déstabiliser par son statut de leader. Les joueurs de Patrick Cazal ont maîtrisé ce match contre Cesson-Rennes,  qu'ils n'ont jamais réussi à vraiment larguer, mais qui ne les a jamais mis en  danger non plus. Pierre Soudry (8 buts) et Kornel Nagy (7 buts) ont alimenté la marque pour Dunkerque, dont la défense a encore impressionnante avec un Vincent Gérard  impérial dans ses cages (15 arrêts).

Montpellier, qui serait sur les talons de Dunkerque s'il n'avait perdu deux  points sur tapis vert, a démarré sur les chapeaux de roue à Toulouse et n'a  jamais plus été revu. L'ailier droit Dragan Gajic (8 buts) a encore une fois été le  Montpelliérain le plus efficace.  Dans la lutte pour les places européennes, c'est Saint-Raphaël qui a fait  la bonne opération en battant Chambéry (28-27). En bas de tableau, Tremblay-en-France a peut-être assuré son maintien, et  condamné en même temps son adversaire du soir à la relégation, en allant  l'emporter à Ivry (26-25).

AFP