La défense de Montpellier résiste aux offensives des joueurs de Nantes
Nantais et Montpelliérains ici opposés en championnat, disputeront les 8e de finale de la Ligue des Champions | PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE

D1: Montpellier mate Nantes

Publié le , modifié le

Le MAHB a disposé de Nantes (31-26) lors du choc décalé de la 3e journée de Division 1. William Accambray a été le grand artisan de la victoire héraultaise avec 6 buts (sur 9), bien aidé par le duo Gajic-Borges (5 réalisations chacun). Camarero (6 buts) n'a rien pu faire côté ligérien. Au classement, Montpellier rejoint le leader, Dunkerque (6 points), avec un point d'avance sur le PSG et 2 sur Nantes.

Montpellier est revenu en haut du  classement, en infligeant à Nantes sa première défaite de la saison (31-26). Les Montpelliérains rejoignent ainsi Dunkerque, le vice-champion de France,  victorieux mercredi à Sélestat (24-21), à la première place. Ces deux équipes  sont les seules à avoir remporté leurs trois premiers matches de la saison. Saint-Raphaël peut les imiter vendredi en se déplaçant au Pays d'Aix.

Nantes revient puis craque

Montpellier, qui peut se consacrer pleinement au Championnat cette saison,  n'ayant pas à jouer la Ligue des champions, a globalement mérité sa victoire  contre une équipe nantaise très diminuée. Les Héraultais ont creusé un écart significatif dès le premier quart  d'heure (8-4), en s'appuyant sur un côté gauche très actif avec William  Accambray (6 buts) et Felipe Borges (5 buts). 

Privé de ses arrières espagnols Alberto Entrerrios et Jorge Maqueda, Nantes  s'est cependant accroché jusqu'à avoir la balle d'égalisation à la 53e minute  (24-25). Mais un deux minutes infligé à son entraîneur Thierry Anti a définitivement  fait basculer le match, Montpellier profitant de quelques pertes de balle  nantaises pour faire enfler le score.

Championnat de France de Handball