La Tunisie se retire suite au dopage

Publié le , modifié le

La Fédération tunisienne d'haltérophilie (FTH) a annoncé lundi le retrait de l'équipe de Tunisie des championnats du monde qui se déroulent en Pologne après que deux haltérophiles ont été convaincus de dopage.

"Le bureau de la fédération a décidé de ne plus participer aux championnats du monde après avoir reçu de la fédération internationale un courrier duquel il ressort que Khalil Mouaouia et Ramzi Bahloul ont été testé positifs", a indiqué à l'AFP le directeur technique de la FTH, Mohamed Ben Amor. "C'est un traumatisme psychologique pour le reste de l'équipe, nous avons compris qu'ils ne peuvent pas avoir de bons résultats", a-t-il ajouté. Le responsable n'a pas précisé de quel produit dopant il s'agissait. Les sportifs attendent désormais "les sanctions de la fédération internationale".

AFP