Samir Aït Saïd
Déception pour Samir Aït Saïd, seulement 6e aux anneaux | Maxppp - Robert Perry

Aït Saïd entre déception et frustration

Publié le , modifié le

Seule chance de médaille française, Samir Aït Saïd s'est retrouvé au pied du podium, samedi, lors des Mondiaux de gymnastique à Glasgow alors qu'il semblait avoir accompli une prestation de nature à lui faire espérer une autre place. Un sentiment d'incompréhension s'est emparé de lui après sa performance aux anneaux. Le gymnaste français, passé en premier, obtenait 15,633 points, à 0,67 point de la 3e marche, occupée par le tenant du titre, le Chinois Liu Yang. La victoire est revenue au Grec Eleftherios Petrounias (15,800).

Cinquième en 2014, il a de quoi enrager ..... "Cela fait deux fois de suite. Je mérite ma note (15,633 points) mais je ne comprends pas celle du Chinois (15,70) qui est passé devant moi (Liu Yang, champion du monde en 2014). Il y avait une grosse sortie avec une fermeture du corps et un grand pas de côté... Et il passe devant moi. Je suis très surpris. Malheureusement c’est comme ça. Ce qui me fait de la peine c’est que je me suis donné tant de mal pour que ça ne paye pas" a déclaré le champion d'Europe 2013. .

Samir Aït Saïd a pourtant livré une belle prestation. "C'est peut-être le meilleur mouvement que j’ai fait. Alors je ne sais pas pourquoi je ne fais pas le podium. Comme l’an dernier, je me pose la question. Il y a de la déception, de la colère, de la frustration"..

Christian Grégoire