Woodland en tête, Woods à terre

Woodland en tête, Woods à terre

Publié le , modifié le

L'Américain Gary Woodland est le nouveau leader de l'Open de Torrey Pines, comptant pour le circuit PGA, alors que la première compétition de l'année pour Tiger Woods s'est achevée dès le 3e tour samedi. Woodland, 29 ans, a rendu une carte de 70 pour un total de 208 et convoite un troisième succès sur le circuit PGA. Il devance d'un coup l'Australien Marc Leishman et un autre Américain Jordan Spieth, leader après le 2e tour et âgé seulement de 20 ans.

Pour sa première sortie de l'année, Woods a rendu l'une des plus mauvaises  cartes de sa carrière et n'a pas passé le cut secondaire. Le N.1 mondial a rendu une carte de 79, soit sept coups au-dessus du par. Woods, qui a remporté huit victoires sur le parcours de Torrey Pines, ne  participera pas au 4e et dernier tour dimanche, puisqu'il est 78e et seuls les  70 meilleurs joueurs sont admis au 4e tour lors de cette épreuve du circuit PGA.

Woods, "bogey man"

Cette carte de 79 est la troisième plus mauvaise carte de Woods sur le  circuit, son pire résultat sur une journée étant une carte de 81 lors du  British Open 2002. L'Américain s'est rendu coupable de deux double-bogeys (deux coups  au-dessus du par) sur les trous N.1 et N.18. Il a enchaîné sept trous de suite,  du N.1 au N.7, avec au mieux un bogey. Woods n'a jamais été dans le rythme et en mesure de jouer les premiers  rôles dans cette compétition dont il est tenant du titre. 

Il avait débuté jeudi avec une carte de 72 (par) lors du premier tour et  une carte de 71 le lendemain, à neuf coups du leader. Woods a rapidement quitté le parcours de Torrey Pines sous escorte et sans  parler à la presse.

AFP