Van der Walt
Dawie Van der Walt. | MICHAEL COHEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Van der Walt devance Baldwin

Publié le , modifié le

Le Sud-Africain Dawie Van der Walt a remporté samedi l'Open Nelson Mandela, épreuve du circuit européen de golf (EPGA) très perturbée par la pluie et réduite à trois tours.

En rendant une dernière carte de 66, pour un total de 195, soit 15 sous le  par, Van der Walt, 30 ans, a soulevé le deuxième trophée EPGA de sa carrière  après son succès au Centurion, déjà en Afrique du Sud, début mars. Van der Walt a devancé de deux coups l'Anglais Matthew Baldwin, 27 ans et  toujours sans aucune victoire, et l'Espagnol Jorge Campillo, ex-aequo, suivis à  un coup par le Français Romain Wattel, 32 ans. 

L'Anglais Daniel Brooks, leader après le 2e tour avec trois coups d'avance  sur Van der Walt, a complètement craqué samedi avec cinq bogeys et un double  bogey contre un seul birdie. Résultat: une dernière carte de 76 et un total de  202 (11e ex aequo). Mais les grandes vedettes de l'Open Nelson Mandela ont été le mauvais temps  et la pluie. Mercredi, le début de la compétition avait été retardé de sept heures par  de fortes pluies qui détrempaient le parcours du Mont Edgecombe, et avait  ensuite été écourté par la nuit tombante. Et jeudi, une cinquantaine de joueurs  n'avaient même pas pu terminer leur premier tour.

Vendredi, une soixantaine de joueurs seulement, sur 150, ont pu conclure  les deux premiers tours, ce qui a forcé les organisateurs à réduire à trois  tours la compétition, disputée habituellement sur quatre. Le circuit européen reste encore en Afrique du Sud avec l'Open de Durban,  sur le parcours de Durban Country club, à partir de jeudi prochain.

AFP