Scott Barclays
Adam Scott a profité des douleurs au dos de Tiger Woods. | DARREN CARROLL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Scott prive Woods d'un titre au Barclays

Publié le , modifié le

Adam Scott a remporté son premier titre depuis sa victoire au Masters d'Augusta en avril dimanche en s'adjugeant le Barclays, première manche des play-offs du circuit nord-américain (Coupe FedEx), devant le N.1 mondial Tiger Woods.

Scott, qui avait gagné en Georgie son premier titre du Grand Chelem, a terminé avec un total de 273 coups, soit un de moins qu'un groupe de quatre joueurs comprenant Woods, le Canadien Graham DeLaet, l'Anglais Justin Rose, tenant du titre à l'US Open, et l'Américain Gary Woodland, co-leader avec Matt Kuchar à l'entame du dernier tour dimanche sur le Liberty National Golf Club. L'Australien a forgé sa victoire grâce à une carte de 66 (-5) sans bogey et a profité du fait que Woods (69, -2) a joué avec des fortes douleurs au dos pour priver le N.1 mondial d'un sixième titre cette saison sur le circuit PGA.

Woods amoindri

Woods, qui a grimacé de nombreuses fois sur le retour et s'est même affaissé sous la douleur après une frappe sur le trou N.13, a attribué ses douleurs dorsales à un matelas trop souple pour lui à l'hôtel où il loge. Il a manqué de quelques centimètres un putt pour birdie sur dernier trou du parcours qui l'aurait qualifié pour un play-offs contre Scott. Rose et Woodland ont également eu l'occasion d'arracher le play-offs avec un birdie. "Je n'arrive pas y croire, a dit le trentenaire d'Adelaïde. J'ai bien joué et les choses ont bien tourné pour moi."

Woods devait logiquement conserver la première place du classement de la Coupe FedEx à l'issue du Barclays. Les 100 premiers du classement de la Coupe FedEx après ce tournoi vont gagner le droit de participer à la prochaine épreuve des play-offs, le Deutsche Bank Championship, près de Boston. Les 70 meilleurs à la Coupe FedEx après ce tournoi disputeront ensuite la troisième manche, le BMW Championship, puis les 30 premiers accèderont au Tour Championship, dernière manche des play-offs, dont le vainqueur empochera un chèque de 10 millions de dollars.
   
    Classement après le 3e tour (par 71):
    1. Adam Scott (AUS) 273 (69-66-72-66)
    2. Graham DeLaet (CAN) 274 (67-73-69-65)
    . Justin Rose (ENG) 274 (68-68-70-68)
    . Tiger Woods (USA) 274 (67-69-69-69)
    . Gary Woodland (USA) 274 (69-64-68-73)
    6. Phil Mickelson (USA) 275 (71-69-70-65)
    . D.A. Points (USA) 275 (70-72-66-67)
    . Jim Furyk (USA) 275 (70-66-70-69)
    9. Jason Kokrak (USA) 276 (70-69-70-67)
    . Matt Every (USA) 276 (67-72-69-68)
    . Nick Watney (USA) 276 (68-70-69-69)
    . Rickie Fowler (USA) 276 (71-64-71-70)
    13. Rory Sabbatini (RSA) 277 (71-67-71-68)
    . Bubba Watson (USA) 277 (68-70-68-71)
    15. John Huh (USA) 278 (73-64-71-70)
    . Daniel Summerhays (USA) 278 (70-69-69-70)
    . Webb Simpson (USA) 278 (67-66-74-71)
    . Kevin Chappell (USA) 278 (68-72-62-76)
    19. Rory McIlroy (NIR) 279 (71-65-71-72)

AFP

USPGA