Furyk en furie

Publié le , modifié le

L'Américain Jim Furyk est entré dans un club très fermé en rendant le score magique de 59 vendredi à Chicago lors du 2e tour du BMW Championship, la troisième et avant-dernière étape des play-offs du circuit nord-américain de golf (PGA). Furyk, 43 ans, n'est que le sixième joueur à rendre un score aussi bas dans l'histoire du circuit PGA, le plus relevé des circuits professionnels. "Une journée plutôt excitante, a résumé l'Américain, vainqueur de l'US Open en 2003. Je commençais à être nerveux en approchant de la fin de la partie."

L'Américain, qui partage la tête du tournoi avec son compatriote Brandt  Snedeker après deux tours, a réalisé 11 birdies, 1 eagle et 1 bogey pour signer  sa carte historique de -12 sur le par 71 du Conway Farms Golf Club. Pour comprendre l'ampleur de son exploit, il faut remarquer que la deuxième  meilleure carte de la journée vendredi a été un 65 (par Jordan Spieth and Jimmy  Walker), soit six coups de plus que Furyk. Les seuls autres joueurs à avoir réalisé un tel score sont l'Américain Paul  Goydos et l'Australien Stuart Appleby en 2010, l'Américain David Duval en 1999,  l'Américain Chip Beck en 1991 et l'Américain Al Geiberger en 1977.

AFP

USPGA