US Open: premier Grand Chelem pour la Sud-Coréenne Choi

Publié le , modifié le

La Sud-Coréenne Choi Na Yeon a remporté dimanche à Kohler dans le Wisconsin, son premier tournoi du Grand Chelem en s'adjugeant l'US Open de golf, avec quatre coups d'avance sur sa compatriote Amy Yang. Choi, 24 ans, a conclu le tournoi sur une carte de 73 (+1) pour un total après quatre tours de 281 coups (-7). Elle est la quatrième Sud-Coréenne en cinq ans à enlever l'US Open après Inbee Park (2008), Ji Eun-kee (2009) et Ryu So-yeon (2011).

La N.5 mondiale, qui s'adjuge son sixième titre sur le circuit nord-américain féminin (LPGA), avait attaqué le dernier tour dimanche avec six coups d'avance après avoir produit samedi une exceptionnelle carte de 65 (-7). Seules deux joueuses, Choi et Yang, avaient réussi à passer sous les 70 coups lors du 3e tour en raison de conditions de vent très délicates. Choi et Yang ont d'ailleurs les deux seules joueuses à avoir fini sous le par après les quatre tours de compétition.

L'Allemande Sandra Gal a pris la 3e place avec un total de 289 coups (+1), à huit coups de Choi. Cette dernière s'est imposée sur le même parcours où en 1998 sa compatriote Pak Se Ri avait aussi remporté l'US Open, à l'âge de 20 ans. "Quatorze ans plus tard, me voilà, j'ai réussi moi aussi, a déclaré Choi. Mon rêve est devenu réalité, c'est une journée inoubliable. Je n'en serais pas là sans Se Ri et toutes les autres joueuses sud-coréennes." Pak, qui joue encore sur le circuit LPGA, est venu arroser sa compatriote de champagne après le putt de la victoire. 

L'Américaine Michelle Wie, 2e du classement après deux tours, est tombée à la 35e place ex aequo après des scores de 78 (samedi) et 80 (dimanche). La N.1 mondiale, la Taïwanaise Yani Tseng, a fini encore plus loin (50e) et n'a pas joué sous le par pendant les quatre tours. Elle n'a encore jamais remporté l'US Open, le seul tournoi du Grand Chelem qui manque à son palmarès.