Tournoi mondial de match-play - Tiger Woods éliminé au 2e tour

Publié le , modifié le

L'Américain Tiger Woods a été éliminé au 2e tour du Tournoi mondial de match-play par son compatriote Nick Watney alors que le Nord-Irlandais Rory McIlroy et l'Anglais Lee Westwood ont passé l'obstacle, jeudi à Marana (Arizona) sur le parcours de Dove Mountain. McIlroy, qui a mené toute la partie pour battre le Danois Anders Hansen 3 et 2, ou Westwood, vainqueur du Suédois Robert Karlsson sur le même score, deviendra N.1 mondial s'il emporte le tournoi dimanche.

Watney a dominé Woods 1 up dans un match serré dans lequel l'ex N.1 mondial comptait deux trous de retard avec trois trous à jouer mais a réussi à revenir à un trou au N.16 puis à partager le 17e trou avec Watney. "Je me sens un peu chanceux", a déclaré Watney, "qui est le prochain adversaire de Westwood. Ce n'est pas souvent qu'on voit Tiger Woods rater des putts comme celui-là et là il en a aussi raté quelques autres (jeudi)."

Tout s'est joué sur le dernier tour, où Woods aurait pu égaliser. Mais un putt trop court du "Tigre", à moins de deux mètres du trou, l'a renvoyé prématurément à la maison. "J'ai eu du mal avec le putter toute la journée, a indiqué Woods. Les greens sont durs à lire, il n'y a pas de doute. C'est un peu granuleux." Woods, ancien triple vainqueur de l'épreuve, n'a plus passé le 2e tour depuis 2008.

Le quart de tableau Gary Player (Player Division) a été complètement  chamboulé par la défaite de trois de ses cinq meilleures têtes de série encore  en lice: l'Australien Jason Day (N.2 et 7e mondial), deux fois 2e en Grand  Chelem l'an passé, le Sud-Africain Charl Schwartzel (N.3 et 11e mondial),  tenant du titre au Masters d'Augusta, et l'Américain Keegan Bradley (N.5). Ils  ont été battus par des joueurs classés au-delà de la 40e place mondiale, ce qui  laisse -sur le papier du moins- un boulevard à McIlroy jusqu'en demi-finale où il pourrait retrouver  Lee Westwood pour une finale avant l'heure.

AFP