Tiger Woods, une résurrection et de nombreux déboires depuis 2009

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexandra Lopez
Tiger Woods
Tiger Woods, l'un des meilleurs golfeurs de l'histoire. | Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Victime d'un grave accident de voiture mardi, la légende du golf Tiger Woods fait face à une énième épreuve sur son parcours cahoteux. De ses multiples opérations du dos à un come-back incroyable en 2019, retour sur douze années agitées du "Tigre".

• 25 novembre 2009 : premier accident de voiture et un scandale

Le 25 novembre 2009 a marqué un tournant dans la vie personnelle et professionnelle de Tiger Woods. Alors en couple avec sa compagne Elin Nordegren, la star est accusée d’infidélité par la presse américaine. Le National Enquirer, un hebdomadaire people, titre "Tiger Woods Cheating Scandal" ("Le scandale des infidélités de Tiger Woods").

Le lendemain, le golfeur est victime d’un accident de voiture après avoir percuté une bouche d’incendie et un arbre en sortant de chez lui. Plus de peur que de mal (il ne passe que quelques heures à l'hôpital) mais les révélations sur son infidélité font grand bruit. On lui dénombre plus d’une dizaine de conquêtes. Son image est ternie auprès des Américains mais également auprès de ses sponsors qui n'hésitent pas à le lâcher. Son couple ne dure pas puisqu’en août 2010, sa femme demande le divorce après six ans de mariage et deux enfants. 

• 31 mars 2014 : sa première opération du dos, le début d'un long calvaire

Malgré un bon retour en 2013 lors duquel il a pu retrouver la place de n°1 mondial, le golfeur le plus célèbre de la planète a connu d’autres désillusions, sur le plan physique cette fois. Le 31 mars 2014, il subit une opération du dos après avoir été contraint d'abandonner le tournoi Honda Classic quelques jours plus tôt.

Cette première opération destinée à retirer un fragment de disque intervertébral devait régler ses douleurs. Mais ces dernières reviennent très rapidement. Quatre mois plus tard, Woods abandonne un autre tournoi à Akron (Ohio). Même refrain en février 2015 à San Diego. Diminué, celui qui a été élu meilleur joueur de l'année à onze reprises entre 1997 et 2013, ne délivre plus de belles performances, son niveau inquiète. Au total il aura subi pas moins de cinq opérations du dos, la dernière datant de janvier 2021.

• 29 mai 2017 : conduite sous influence et arrestation

Le vainqueur de quatorze tournois Majeurs a tenté un retour sur les greens début 2017 mais ses problèmes de dos ne l’ont pas laissé faire et il a dû mettre fin à sa saison après seulement deux compétitions. La prise de nombreux médicaments anti-douleur et anxiolytiques ont mis la star un peu plus dans la difficulté lorsque dans la nuit du 29 mai 2017, il se fait arrêter après avoir été retrouvé endormi au volant de sa voiture, moteur et phares allumés, sur le bas-côté d'une route.

Ce nouveau scandale continue de dégrader l'image publique du golfeur qui a tout de même tenu à s’expliquer après la révélation de son infraction :  "Je veux que le public sache qu'il n'y a pas d'alcool là-dedans. Ce qui s'est passé est une réaction inattendue à une prescription médicale. Je n'ai pas réalisé que le mélange de médicaments pouvait m'affecter si fortement", explique l'ancien numéro un mondial dans une déclaration transmise au journal USA Today. Un épisode compliqué et un dernier accroc pour le "Tigre" avant son retour au premier plan, sur les greens cette fois.

• 14 avril 2019 : le come-back du "Tigre"

Il n’avait plus gagné un tournoi du Grand Chelem depuis l’US Open 2008. Malgré ses 43 ans, Tiger Woods a tenu à montrer que son talent était immortel. Ce 14 avril 2019, le golfeur signe son grand retour au sommet du circuit professionnel et de quelle manière ! Il remporte le Masters d'Augusta, aux États-Unis, pour la cinquième fois de sa carrière et s’offre son quinzième titre du Grand Chelem, après onze années d’attente. "Cette victoire est peut-être l'une des plus belles à cause de tout ce qui s'est passé avant", déclare-t-il après son succès.

• 23 février 2021 : un grave accident de la route en Californie

Une nouvelle tragique supplémentaire pour le vainqueur de 82 titres sur le PGA Tour, qui venait de se faire opérer du dos en janvier dernier. Son retour sur les greens n’était déjà pas fixé, il risque d’être encore plus retardé. Mardi 23 février, le golfeur a été victime d’un nouvel accident près de Los Angeles (Californie). Selon un source policière "il circulait à vive allure et a perdu le contrôle de son SUV avant de franchir le terre-plein central". La voiture aurait effectué plusieurs tonneaux en quittant la route. Après avoir été désincarcéré par les pompiers, Woods a été conduit à l’hôpital où il a subi une intervention chirurgicale sur ses blessures aux jambes. Le lendemain, son entourage a annoncé que le golfeur était conscient, réveillé et allait observer une convalescence. Avec cette nouvelle mésaventure, le doute plane plus que jamais quant à la suite de sa carrière.