le golfeur américain Justin Thomas
le golfeur américain Justin Thomas | Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Ryder Cup : Les Etats-Unis assomment les Européens d'entrée

Publié le , modifié le

La 42e Ryder Cup a démarré sur les chapeaux de roue pour les Américains. Après les quatre premières parties en Fourballs, les Etats-Unis mènent 3 pts à 1. La déception est venue de la paire Reed - Woods qui cédé face aux Européens Molinari et Fleetwood.

Rose - Rahm vs Koepka - Finau : 0-1 (0-1)

Faute d’avoir réussi à tuer ce premier Fourballs, les Européens ont gâché un point tout fait. Rose et Rahm ont été les plus réguliers jusqu’au trou …18. Koepka a porté les Américains mais c’est Finau qui a sorti les USA d’un mauvais pas parfois avec de la chance (balle qui rebondit sur une bordure en bois avec de se placer à côté du trou). L’égalisation américaine au 16 a calmé les spectateurs et mis les USA en position de remporter le point. Ce qui a été fait sur le dernier trou après un très mauvais jeu des Européens (eau pour Rose et herbe pour Rham).

Le coup de chance de Finau

McIlroy - Olesen vs Johnson - Fowler : 0-1 (0-2)

C’est peut-être la plus grande déception côté européen. Avec Rory McIlroy et Thorbjorn Olesen, le capitaine Thomas Bjorn pensait tenir une paire de feu. Après un éphémère passage en tête à l’issue du trou N.8, les Européens ont complètement coulé. Sur le retour (9-18), Rickie Fowler (double birdie) et le N.1 mondial Steve Johnson (double birdie) ont largement dominé les débats au point de clore la partie dès le N.16. Le premier point des USA, c'était pour eux.

Casey - Hatton vs Spieth - Thomas : 0-1 (0-3)

Ce point ne pouvait pas échapper aux Américains. Avec un Jordan Spieth intouchable sur l’aller, les USA sont monté jusqu’à 3up. Voir ce match aller jusqu’au 18 a été une vraie surprise. On la doit au courage de Paul Casey et Tyrrell Hatton qui sont revenus à égalité en trois trous (du 11 au 13). Transparent jusqu’ici, Thomas a alors sorti le birdie qu’il fallait au 15 pour redonner l’avantage aux Etats-Unis. Sur le dernier trou, Spieth n’a pas tremblé et réussi le putt du 3e point américain.

Molinari - Fleetwood vs Reed - Woods : 1-0 (1-3)

Cerise sur le gâteau de cette Ryder Cup, Tiger Woods n’a pas réussi son retour dans une compétition où il affiche déjà un bilan négatif (13 victoires, 3 nuls et 17 défaites avant ce match). Associé à Patrick Reed, le Tigre a déçu dans beaucoup de secteurs. Des lancements Malgré un passage en tête du 9 eu 11, le chassé-croisé a tourné en faveur des Européens. Molinari et Fleetwood ont sorti leur meilleur golf au « tribunal » (les quatre derniers trous) du golf national. Un match qui s’est donc achevé au 17 sur un nouveau putt de l'Italien, bourreau des Américains ce matin.

Molinari donne un point à l'Europe

Xavier Richard @littletwitman