L'Europe et Dubuisson s'envolent en Ryder Cup

L'Europe et Dubuisson s'envolent en Ryder Cup

Publié le , modifié le

En devenant le premier Français à rapporter deux points en Ryder Cup, Victor Dubuisson, encore associé à Graeme McDowell, a participé à la belle journée de l'Europe, en Ryder Cup. En foursomes, le duo a battu les Américains Walker-Fowler, tout comme Garcia-Westwood dominateurs face à Furyk-Mahan, ainsi que Donaldson-Westwood aux dépens de Johnson-Kuchard. Le quatrième affrontement s'est terminé sur un nul entre Kaymer-Rose et Spieth-Reed. Du coup, à l'aube de la dernière journée de compétition, l'Europe mène (10-6) face aux Etats-Unis, et est proche de conserver la coupe.

Jamais l'Europe n'avait infligé un 4-0 en Foursomes aux Américaines en Ryder Cup. Et le dernier 4-0 des Etats-Unis aux dépens de l'Europe remonte maintenant à 1981. Les joueurs européens ont failli réaliser ce petit exploit, mais ils doivent finalement "se contenter" d'un 3-1. Longtemps mené par le duo américain Jordan Spieth-Patrick Reed, Martin Kaymer et Justin Rose ont finalement arraché le match nul en réalisant un birdie sur le dernier trou. Les autres rencontres avaient été beaucoup mieux négociées par les tenants du titre.

Après avoir fait des débuts talentueux hier aux côtés de Graeme McDowell, Victor Dubuisson a poursuivi sur sa lancée. Il était devenu hier le premier Français à gagner un match de double en Ryder Cup. Aujourd'hui, il est devenu le premier Français à décrocher deux points en Ryder Cup, toujours associé au Nord-Irlandais. Les deux hommes ont battu les Américains Walker-Fowler (5&4). Et l'aîné n'a pas hésité à lâcher un énorme compliment au sujet de son camarade de jeu: "Il est probablement le meilleur joueur avec qui j'ai joué, avec Rory McIlroy". Dubuisson sur les pas du N.1 mondial ? En tout cas, sa première Ryder Cup est pour le moment couronnée de succès, et les éloges pleuvent sur lui. "Jouer avec Graeme m'a beaucoup aidé. J'ai très bien joué, mais la raison  principale de mon bon comportement lors de ces deux jours était le fait  d'évoluer à ses côtés", a commenté Dubuisson, 24 ans et troisième Français à  disputer la Ryder Cup. "Graeme a été fantastique depuis que nous sommes ici, a renchéri le  Français. Pour ma première Ryder Cup, je pense qu'il m'est très difficile de  maîtriser le stress. J'étais d'ailleurs très nerveux avant le tee (le début).  J'ai vraiment essayé de faire de mon mieux pour lui au cours de ces deux jours".

Avec un avantage de quatre points avant les simples de dimanche (10-6), l'Europe est en position idéale pour conserver le trophée. Mais attention, il y a deux ans, à Medinah, près de Chicago, les Américains comptaient  aussi quatre points d'avance avant les 12 simples du dimanche au cours desquels  les Européens avaient réalisé ce que les spécialistes appellent le "miracle de  Medinah". L'Europe l'avait emporté finalement 14,5 à 13,5. L'Europe doit atteindre 14 points, alors que les Américains doivent atteindre les 14.5 points. En cas de match nul, le tenant conserve son titre.

Résultats de samedi

Europe - Etats-Unis 10 - 6
 . Fourball
 Justin Rose/Henrik Stenson (Europe) battent Bubba Watson/Matt Kuchar (USA)  3 et 2
Jim Furyk/Hunter Mahan (USA) battent Jamie Donaldson/Lee Westwood (Europe)  4 et 3
Patrick Reed/Jordan Spieth (USA) battent Thomas Bjorn/Martin Kaymer  (Europe) 5 et 3
Rory McIlroy/Ian Poulter (Europe) et Jimmy Walker/Rickie Fowler (USA)  égalité
. Foursome
Jamie Donaldson/Lee Westwood (Europe) battent Zach Johnson/Matt Kuchar  (USA) 2 et 1
Sergio Garcia/Rory McIlroy (Europe) battent Jim Furyk/Hunter Mahan (USA) 3  et 2
Martin Kaymer/Justin Rose (Europe) et Jordan Spieth/Patrick Reed (USA)  égalité
Victor Dubuisson/Graeme McDowell (Europe) battent Jimmy Walker/Rickie  Fowler (USA) 5 et 4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze