L'Américain Gary Woodland, vainqueur de l'US Open 2019
L'Américain Gary Woodland, vainqueur de l'US Open 2019 | AFP - GETTY IMAGES

Golf: Woodland remporte l'US Open, son 1er titre du Grand Chelem

Publié le , modifié le

L'Américain Gary Woodland a remporté à 35 ans son premier titre du Grand Chelem de golf en s'adjugeant l'US Open dimanche à Pebble Beach (Californie). Il a résisté au retour de son compatriote Brooks Koepka, N.1 mondial et double tenant du titre. Le 25e mondial s'est imposé avec une dernière carte de 69 (-2) pour un total de 271 (-13), soit trois coups de mieux que Koepka (274, -10). Son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem était jusqu'à cette semaine sa 6e place dans le Championnat PGA 2018.

Gary Woodland avait pris les commandes du troisième tournoi du Grand Chelem de l'année lors du 2e tour vendredi et a fait preuve de beaucoup de sang-froid pour rester en tête jusqu'à dimanche soir. Brooks Koepka qui avait commencé la journée à quatre coups du leader, l'a pourtant mis sous pression avec quatre birdies sur les cinq premiers trous du 4e tour. Mais Woodland a répondu avec deux birdies consécutifs sur les trous N.2 et 3.

Koepka, qui pouvait devenir le deuxième joueur dans l'histoire à enchaîner trois victoires de suite dans l'US Open, est revenu à un coup de la tête avec un birdie sur le trou N.11. Mais Woodland a repris deux coups d'avance avec un birdie sur le trou N.14 qui lui a offert le titre le plus important de sa carrière, son quatrième sur le circuit professionnel américain (PGA).

Sa famille aux premières loges

Il a connu une dernière alerte sur le trou N.17, un par 3 avec un premier coup trop court qui l'a laissé loin du drapeau, mais il a sauvé le par avec une approche parfaite. Woodland a fini sa journée en beauté avec un birdie sur le trou N.18 grâce à un dernier putt de 15 m. "Quand je me suis retrouvé sur le green du trou N.18 et que j'ai vu entrer mon putt, j'étais simplement soulagé que cela soit fini", a déclaré le vainqueur. "Toute la journée, j'ai voulu garder mon calme, sans vouloir penser aux implications de ci ou de ça. Jamais je me suis dit que c'était dans la poche, je suis resté concentré. Ce dernier putt a été énorme (...) C'était une journée spéciale, car c'était la fête des pères. Mon père était au bord du parcours. Mon fils qui va avoir deux ans dans une semaine était à la maison et nous avons deux jumelles qui vont arriver dans quelques mois".

Après avoir vu son triplé lui passer sous le nez, Brooks Koepka n'avait pas de regret:  "Cette 2e place ne me fait pas mal, car j'ai bien joué, je ne pouvais pas mieux jouer. J'ai donné mon maximum et des fois, ce n'est pas suffisant. C'était écrit que cela ne serait pas ma semaine, comme cela était déjà arrivé à Augusta (pour le Masters 2019 dont il a terminé 2e en avril derrière Tiger Woods, NDLR). J'ai réussi tous les coups que j'ai tenté et des fois, il faut reconnaître qu'il y avait un meilleur joueur. Cette semaine, c'était Gary".

Woods 20e

L'Anglais Justin Rose, à la lutte pour la victoire en début de journée, a perdu pied sur la deuxième partie du parcours avec trois bogeys entre les trous N.12 et N.15. Il a terminé 3e à égalité avec l'Espagnol Jon Rahm, les Américains Chez Reavie et Xander Schauffele (277, -7).

L'Américain Tiger Woods s'est classé 20e (282, -2). Il n'a jamais été dans le coup pour ajouter un 16e titre du Grand Chelem à son palmarès, mais le "Tigre", 43 ans, a fini sa semaine avec une carte de 69 (-2), sa meilleure à l'US Open depuis dix ans.

Le Français Clément Sordet a terminé pour sa première participation à l'US Open à la 72e place avec un score de 292 (+8).

Classement

1. Gary Woodland (USA) 271 (68-65-69-69)
2. Brooks Koepka (USA) 274 (69-69-68-68)
3. Justin Rose (ENG) 277 (65-70-68-74)
  . Chez Reavie (USA) 277 (68-70-68-71)
  . Jon Rahm (ESP) 277 (69-70-70-68)
  . Xander Schauffele (USA) 277 (66-73-71-67)
7. Louis Oosthuizen (RSA) 278 (66-70-70-72)
  . Adam Scott (AUS) 278 (70-69-71-68)
9. Rory McIlroy (NIR) 279 (68-69-70-72)
  . Chesson Hadley (USA) 279 (68-70-70-71)
 . Henrik Stenson (SWE) 279 (68-71-70-70)
12. Danny Willett (ENG) 280 (71-71-67-71)
   . Victor Hovland (NOR) 280 (69-73-71-67)
   . Matt Wallace (ENG) 280 (70-68-71-71)
   . Matthew Fitzpatrick (ENG) 280 (69-71-72-68) 
...
20. Tiger Woods (USA) 282 (70-72-71-69)

AFP