Bernd Wiesberger
L'Autrichien Bernd Wiesberger, vainqueur de l'Open de France 2015 | AFP - DOMINIQUE FAGET

L'Autrichien Bernd Wiesberger remporte l'Open de France

Publié le , modifié le

Trente-neuvième joueur mondial, Bernd Wiesberger a remporté, pour la première fois de sa carrière, l'Open de France à Guyancourt. L'Autrichien a fini son parcours de l'Albatros par un dernier birdie pour finir à (-13), sur sa meilleure carte de la compétition (65) et trois coups d'avance sur le second, le Britannique James Morrison. La troisième place revient au Sud-Africain Jaco Van Zyl, à cinq coups du vainqueur. Côté français, Mike Lorenzo-vera, 6e à (-4).

Martin Kaymer, vainqueur de l'US Open 2014 et déjà sacré sur le parcours de l'Albatros de Guyancourt en 2009, a pris la 4e place à (-7). Leader durant les deux premières journées, Victor Dubuisson termine en 12e position, à (-2). "C'est bien sûr une très grosse déception. C'est une  mauvaise journée que ce dernier tour de l'Open de France. Tout a basculé sur le  trou N.7 avec cette balle hors-limites sur mon deuxième coup. Cela me coûte un  triple bogey et à partir de là je savais que je n'avais aucune chance de bien  figurer. Alors peu importe la place que j'occupe au classement final, j'avais  un objectif et je ne l'ai pas atteint."

Pour Bernd Wiesberger, il s'agit de son troisième succès sur le circuit européen, trois ans après ses deux premières victoires. Et ce succès est tout simplement énorme, puisque l'Autrichien a tout simplement remonté, lors de cette dernière journée, quatre coups de retard qu'il possédait ce matin sur le Sud-Africain Jaco Van Zyl. Il a réussi, après une interruption d'une  heure en raison d'un orage, cinq birdies en six trous. De quoi lui offrir la  tête du classement, avec une avance de quatre coups. Il se rattrape ainsi de sa mésaventure du mois de mai où, à Dubaï, alors qu'il possédait deux coups d'avance sur le deuxième pour la dernière journée, il avait failli, voyant la victoire lui échapper en play-offs, et ce pour la troisième fois de sa carrière sur le circuit européen. Sur le trou N.18, il était donc heureux de ne pas avoir eu à gérer un final à suspense.

Classement final après le 4e tour (par 71):

    1. Bernd Wiesberger (AUT) 271 (68-72-66-65)
    2. James Morrison (ENG) 274 (71-68-68-67)
    3. Jaco Van Zyl (RSA) 276 (68-71-64-73)
    4. Martin Kaymer (GER) 277 (69-69-69-70)
    5. Rafael Cabrera Bello (ESP) 279 (68-70-72-69)
    6. Brendan Steele (USA) 280 (72-69-67-72)
    . Francesco Molinari (ITA) 280 (70-69-70-71)
    . Andy Sullivan (ENG) 280 (71-70-69-70)
    . Michael Lorenzo-Vera (FRA) 280 (75-70-67-68)
    10. Maximilian Kieffer (GER) 281 (70-70-65-76)
    ...

Open de France de Golf