Rory McIlroy à l'attaque
Rory McIlroy à l'attaque | AFP - DON EMMERT

McIlroy sur les traces de Woods

Publié le , modifié le

A seulement 22 ans, l'Irlandais du Nord Rory McIlroy a remporté son premier tournoi du Grand Chelem en s'adjugeant l'US Open de golf. Son exploit n'est pas sans rappeler les débuts d'un certain Tiger Woods qui avait lui aussi gagné son premier trophée au même âge. McIlroy s'est imposé avec 8 coups d'avance sur l'Australien Jason Day. deuxième devant le Sud-Coréen Yang Yong-eun, le Britannique Lee Westwood et les Américains Kevin Chappell et Robert Garrigus.

"Gagner un Grand Chelem à 22 ans, c'est fantastique, a déclaré l'Iralndais qui devient le plus jeune  vainqueur de l'US Open depuis 88 ans. "Je vais mettre du temps à réaliser. D'une  certaine façon, j'ai essayé d'imiter Tiger (Woods) en 2000." Et son mérite est d'autant plus grand que McIlroy a fait course en tête depuis depuis le premier des quatre tours jeudi, a fini avec un total de 268 coups, soit 16 sous le par. Il s'agit là encore d'un record à l'US Open, grâce à une dernière carte de 69 sur le parcours du Congressional Country Club.

Mais il n'est pas le seul golfeur de la nouvelle génération à s'être illustré, car il devance Jason Day, seulement 23 ans et déjà deuxième du premier tournoi du Grand Chelem de la saison en avril au Masters d'Augusta. Sur la troisième marche du podium, on retrouve un groupe de quatre joueurs, à 10 coups de McIlroy: les Américains Kevin Chappell et Robert Garrigus, l'Anglais Lee Westwood et le Sud-Coréen Yang Yong-eun. Si l'on n'oublie pas qu'à Augusta, le vainqueur, le Sud-Africain Charl Schwartzel n'a que 26 ans, le golf se trouve à un tournant générationnel. Les quatre  derniers vainqueurs en Grand Chelem (McIlroy, Schwartzel, l'Allemand Martin  Kaymer et le Sud-Africain Louis Oosthuizen) ont tous moins de 30 ans.

Il s'agit donc du tout premier sacre pour McIlroy en Grand Chelem, 14 ans après la performance réalisée au même âge par Tiger Woods. L'Américain avait lui aussi 22 ans en 1997 lorsqu'il avait surpris son monde au Masters d'Augusta pour signer le premier de ses 14 titres majeurs. A aujourd'hui 35 ans, Woods qui a manqué l'US Open pour la première fois de sa  carrière en raison d'une blessure au genou gauche, a salué l'exploit de l'Irlandais. "C'était une sacrée performance, a félicité Woods dans un communiqué destiné à McIlroy. Bien joué. Savoure !".

Et il peut d'autant plus savourer que cette fois, il a été capable de garder son sang froid, ce qui lui avait fait cruellement défaut à Augusta, en avril dernier.  Il avait en effet mené le premier tournoi du  Grand Chelem de la saison pendant 63 trous avant de s'effondrer totalement  lors des neuf derniers, avec un triple bogey au N.10. Pour le fameux trou N.10 de l'US Open, réputé difficile (un par 3 de 199 m dont le départ et le green ne sont séparés que par de l'eau), McIlroy a manqué le trou en un pour quelques centimètres.

"C'est là que j'ai compris qu'il faudrait vraiment  que je joue très mal pour perdre ce tournoi", a indiqué le golfeur qui a débuté chez les professionnels en 2007. "Au Masters, j'ai appris des choses sur moi et sur mon jeu  que j'ai mis en pratique. Je savais ce qu'il fallait faire pour gagner (ici)." Il succède au palmarès de l'US Open à son compatriote Graeme McDowell. Côté Tricolores, Grégory Havret a terminé avec une carte de 69 (-2), pour un total de 286, à 18 coups de McIlroy. Il s'empare de la 30e place ex aequo.

CLASSEMENT DE L'US OPEN
1. Rory McIlroy (NIR) 268 (65-66-68-69)
2. Jason Day (AUS) 276 (71-72-65-68)
3. Kevin Chappell (USA) 278 (76-67-69-66)
. Robert Garrigus (USA) 278 (70-70-68-70)
. Lee Westwood (ENG) 278 (75-68-65-70)
. Yang Yong-eun (KOR) 278 (68-69-70-71)
7. Peter Hanson (SWE) 279 (72-71-69-67)
. Sergio Garcia (ESP) 279 (69-71-69-70)
9. Charl Schwartzel (RSA) 280 (68-74-72-66)
. Louis Oosthuizen (RSA) 280 (69-73-71-67)
11. Brandt Snedeker (USA) 281 (70-70-72-69)
. Heath Slocum (USA) 281 (71-70-70-70)
. Davis Love (USA) 281 (70-71-70-70)
14. Graeme McDowell (NIR) 282 (70-74-69-69)
. Bo Van Pelt (USA) 282 (76-67-68-71)
. Matt Kuchar (USA) 282 (72-68-69-73)
. Fredrik Jacobson (USA) 282 (74-69-66-73)
18. Johan Edfors (SWE) 283 (70-72-74-67)
. Steve Stricker (USA) 283 (75-69-69-70)
20. Ryan Palmer (USA) 284 (69-72-73-70)
. Patrick Cantlay (USA) 284 (75-67-70-72)
...
30. Grégory Havret (FRA) 286 (77-69-71-69)
39. Martin Kaymer (GER) 287 (74-70-72-71)
46. Luke Donald (ENG) 289 (74-72-74-69)
54. Phil Mickelson (USA) 291 (74-69-77-71)

Romain Bonte