Le Nord-Irlandais Rory McIlroy
Le Nord-Irlandais Rory McIlroy | SAM GREENWOOD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

McIlroy dans les traces du Tigre

Publié le , modifié le

La relève de Tiger Woods est prête. Vainqueur de l'US Open en 2011, Rory McIlroy n'a mis longtemps pour confirmer son statut de golfeur précoce. Le Nord-Irlandais a glané son deuxième Grand Chelem dimanche en remportant le championnat PGA à Kiawah Island. En rendant une dernière carte de 66 pour un total de 275, soit 13 sous le par, McIlroy a devancé de huit coups l'Anglais David Lynn.

Après 16 vainqueurs différents dans les principaux tournois des circuits américain, européen et asiatique, McIlroy, N.3 mondial, est ainsi devenu le premier joueur à gagner un « majeur » pour la deuxième fois depuis fin 2008. A 23 ans, trois mois et huit jours, le Nord-Irlandais a même fait mieux que son illustre aîné. Tiger Woods, 36 ans, avait certes enlevé son premier « majeur », au Masters 1997, à 21 ans, trois mois et 14 jours, mais l'homme aux 14 tournois du Grand Chelem avait dû attendre plus de deux ans avant de s'imposer de nouveau, au Championnat PGA 1999, prélude à une saison 2000-2001 de toutes les folies. Vainqueur à l'US Open, à l'Open britannique, au Championnat PGA et au Masters, le « Tigre » avait alors réalisé ce qui est devenu le « Tiger Chelem »: gagner les quatre « majeurs » d'affilée à cheval sur deux années !

Dimanche, sur l'exigeant parcours de Kiawah Island où la météo avait mis à rude épreuve les nerfs des golfeurs, dont les 100 meilleurs mondiaux étaient au rendez-vous, McIlroy a démontré qu'il possédait l'étoffe d'un grand champion et que son amère désillusion du Masters 2011 (il avait craqué complètement alors qu'il attaquait le dernier tour en leader avec quatre coups d'avance au trou N.10) était bel et bien oubliée. Non seulement il a terminé le 3e tour, interrompu samedi par des orages, tambour battant dimanche matin avec deux birdies, mais a continué sur sa lancée dans le dernier tour.

Avec six nouveaux birdies, le Nord-Irlandais en a donc réussi huit dans la même journée, sans se laisser impressionner par le parcours exceptionnel d'Ian Poulter. Avec cinq birdies sur les cinq premiers trous, l'Anglais se trouvait à un moment donné à seulement deux coups, avant de craquer comme tous les autres prétendants à la victoire finale.
Et comme pour montrer sa grande forme, McIlroy a terminé sur un birdy pour devancer de huit coups David Lynn, l'Américain Keegan Bradley, à qui il succède au palmarès du Championnat PGA, et les Anglais Ian Poulter et Justin Rose ainsi que le Suédois Carl Pettersson, se partageant la 3e place ex aequo, à neuf coups du vainqueur.
Pour sa part, Tiger Woods, coleader vendredi avec le Fidjien Vijay Singh et Carl Pettersson, a pris une 11e place ex aequo (à 11 coups de McIlroy) en compagnie notamment de son compatriote Bubba Watson, vainqueur du Masters 2012.

Classement final du PGA

1. Rory McIlroy (NIR) 275 (67-75-67-66)
2. David Lynn (ENG) 283 (73-74-68-68)
3. Justin Rose (ENG) 284 (69-79-70-66)
. Keegan Bradley (USA) 284 (68-77-71-68)
. Ian Poulter (ENG) 284 (70-71-74-69)
. Carl Pettersson (SWE) 284 (66-74-72-72)
7. Blake Adams (USA) 285 (71-72-75-67)
. Jamie Donaldson (WAL) 285 (69-73-73-70)
. Peter Hanson (SWE) 285 (69-75-70-71)
. Steve Stricker (USA) 285 (74-73-67-71)
11. Ben Curtis (USA) 286 (69-77-73-67)
. Bubba Watson (USA) 286 (73-75-70-68)
. Tim Clark (RSA) 286 (71-73-73-69)
. Geoff Ogilvy (AUS) 286 (68-78-70-70)
. Graeme McDowell (NIR) 286 (68-76-71-71)
. Tiger Woods (USA) 286 (69-71-74-72)
. Adam Scott (AUS) 286 (68-75-70-73)
18. John Daly (USA) 287 (68-77-73-69)
. Padraig Harrington (IRL) 287 (70-76-69-72)
. Bo Van Pelt (USA) 287 (73-73-67-74)
21. Joost Luiten (NED) 288 (68-76-75-69)
. Louis Oosthuizen (RSA) 288 (70-79-70-69)
. Robert Garrigus (USA) 288 (74-73-74-67)
. Pat Perez (USA) 288 (69-76-71-72)
. Noh Seung-yul (KOR) 288 (74-75-74-65)
. Jimmy Walker (USA) 288 (73-75-67-73)
27. Miguel Angel Jimenez (ESP) 289 (69-77-72-71)
. Jason Dufner (USA) 289 (74-76-68-71)
...
32. Luke Donald (ENG) 290 (74-76-74-66)
36. Phil Mickelson (USA) 291 (73-71-73-74)
. Y.E. Yang (KOR) 291 (73-74-74-70)
. Vijay Singh (FIJ) 291 (71-69-74-77)
42. Jim Furyk (USA) 292 (72-77-70-73)
48. Ernie Els (RSA) 293 (72-75-73-73)
. Retif Goosen (RSA) 293 (73-75-75-70)
59. Charl Schwartzel (RSA) 295 (70-77-74-74)

AFP