Kaymer Martin US Open swing 06 2010
L'Allemand Martin Kaymer à l'attaque | AFP - Getty Images

Kaymer garde la main à Saint-Quentin

Publié le , modifié le

Tenant du titre, l'Allemand Martin Kaymer a su profiter des erreurs de l'Espagnol Alejandro Canizares pour s'emparer en solitaire de la tête de l'Open de France. En rendant une carte au par pour se trouver désormais à (-9), il possède un coup d'avance sur l'Ibère et sur l'Anglais Steve Webster. Premier Français, Grégory Bourdy pointe en 10e position, à trois coups du leader (-6).

Alejandro Canizares avait toutes les cartes en main pour bien faire. Mais en se perdant à deux reprises dans l'eau sur les trois derniers trous du jour (avec double bogey à chaque fois), l'Espagnol a rendu la main à Martin Kaymer. Ces deux double bogey le condamnent à une carte de 73 (+2), soit deux coups de plus que l'Allemand qui possède à l'issue de ce 3e tour un coup d'avance. Après une première journée avec un petit bogey à son débit, et un 2e tour avec un double-bogey pour seul rappel à l'ordre, la journée n'a pas été exceptionnelle pour Canizares (deux double-bogey et un bogey). D'autant plus qu'il n'est parvenu à enregistrer que trois birdies tout au long de ce samedi, alors qu'il en avait réalisé au moins le double lors de chacun des deux premiers tours.

Dans des conditions climatiques totalement différentes de celles d'hier, et plus encore du 1er tour, il a été particulièrement compliqué de bien jouer. Tenant du titre, Martin Kaymer a rendu une carte neutre, avec deux birdies "compensés" par deux bogeys. mais cela lui a suffi pour s'emparer des commandes. "C'est l'un des plus grands tournois du circuit européen que nousayons. Le gagner une fois, c'est énorme, mais deux fois ce seraitmagnifique", a commenté Kaymer. "C'était visiblement un peudifficile. J'ai tapé pas mal de mauvais coups mais je suis restéconcentré jusqu'au bout", a conclu Kaymer. Deuxième à égalité avec Canizares, l'Anglais Steve Webster fait mieux en finissant la journée à (-1) avec un bogey, un double-bogey et quatre birdies. Mais dans ce temps incertain, l'expérience de Miguel Angel Jimenez a parlé. L'Espagnol a accumulé sept birdies (dont trois de suite aux trous N.1, 2, 3) pour seulement deux bogeys. Une carte au par au 1er tour, une carte à -2 au 2e, une carte à -5 au 3e, Jimenez est en embuscade, en 4e position, à seulement deux coups du leader.

Premier Français, Grégory Bourdy est à (-6) en ayant passant une journée pleine de sobriété, avec quatre birdies pour un bogey et un double-bogey (au 16 et au 17). Christian Cévaër a complètement sombré après deux premières journées très encourageantes (-2 et par), finissant à +7 pour se retrouver en bas de classement à (+5).

Classement après le 3e tour (par 71):
1. Martin Kaymer (GER) 204 (66-67-71)
2. Steve Webster (ENG) 205 (69-66-70)
. Alejandro Canizares (ESP) 205 (66-66-73)
4. Robert Jan Derksen (NED) 206 (63-71-72)
. Miguel Angel Jimenez (ESP) 206 (71-69-66)
. Damien McGrane (IRL) 206 (68-71-67)
. Luke Donald (ENG) 206 (70-69-67)
. Francesco Molinari (ITA) 206 (69-69-68)
. Jyoti Randhawa (IND) 206 (67-69-70)
10. Peter Hanson (SWE) 207 (68-69-70)
. Grégory Bourdy (FRA) 207 (68-69-70)
...