Pieters - Detry

Golf / Coupe du monde : Première victoire historique de la Belgique

Publié le , modifié le

La paire Thomas Pieters et Thomas Detry a résisté dimanche à la remontée du Mexique et de l'Australie pour offrir à la Belgique sa première Coupe du monde de golf, une compétition biennale opposant des équipes nationales de deux joueurs en stroke play sur quatre tours (deux de fourballs et deux de foursomes).

Ce tournoi, qui s'est déroulé sur le parcours du Metropolitan Golf Club de Melbourne (Australie), n'est pas forcément un objectif dans une carière, "mais quand on le gagne, la victoire a exactement le même goût qu'une victoire dans un tournoi individuel", a souligné Pieters, triple vainqueur sur le circuit européen EPGA et joueur de Ryder Cup. Les Belges, qui avaient notamment rendu une première carte de -9 jeudi lors de la première journée en fourballs (une balle par joueur, le meilleur score de chaque équipe est pris en compte) ont entamé le quatrième tour dimanche en foursome (une balle par équipe jouée alternativement par chaque membre du duo) en tête avec cinq coups d'avance.

Mais, avec trois birdies d'affilée, les Australiens Mark Leishman et Cameron Smith sont revenus à deux longueurs dans la dernière ligne droite, avec la paire mexicaine Abraham Ancer-Roberto Diaz en embuscade. Une approche parfaite au trou 18 a permis aux Belges de terminer sur une carte de 68 (-4) et de conserver 3 coups d'avance sur l'Australie et le Mexique qui se partagent la 2e place. Le Danemark qui défendait son titre avec Thorbjorn Olesen et Soren Kjeldsen a terminé sur un carte de 65 (-7) qui lui permet de partager la 4e place avec le Canada (Adam Hadwin, Nick Taylor), à 6 coups de la Belgique.
 

AFP