Darren Clarke British Open 2011
Le Nord-Irlandais Darren Clarke | AFP - Peter Muhly

Clarke seul en tête au British Open

Publié le , modifié le

Le Nord-Irlandais Darren Clarke a pris seul la tête du British Open à Sandwich, distançant l'autre co-leader à l'issue du 2e tour la veille, l'Américain Lucas Glover. A (-5), il compte un coup d'avance sur l'Américain Dustin Johnson et trois sur un duo, l'Américain Fowler et le Danois Bjorn. Glover est derrière, à quatre coups, en compagnie de l'inaltérable Miguel Angel Jimenez (-1). Premier Français, Raphaël Jacquelin est 17e à (+2).

Avec un total de 205 (68+68+69), soit 5 sous le par, Clarke, 42 ans, devance d'un coup l'Américain Dustin Johnson et de trois un autre Américain, Rickie Fowler, et le Danois Thomas Bjorn.

La météo a eu son importance samedi, sur le parcours côtier du Royal St George's (par 70). Les premiers concurrents sur les greens se sont en effet lancés alors que le temps était proche de la tempête, alors que les derniers à jouer ont pu finir le parcours du Kent en chemisette sous les éclaircies. "Si quelqu'un m'avait dit, avant que je sorte, que je rendrais une carte de 69, j'aurais signé tout de suite", a plaisanté Clarke. "Nous avons été chanceux. Nous avons commencé avec des conditions terribles et ça s'est ensuite grandement amélioré après 4 ou 5 trous", a continué le Nord-Irlandais, qui a aussi bénéficié de l'effondrement de l'autre co-leader à l'issue du 2e tour, l'Américain Lucas Glover, auteur d'une carte de 73. Son compatriote Dustin Johnson, lui, n'a pas laissé passer sa chance et a réussi à émerger de la meute des poursuivants grâce à une solide carte de 68 pour un total de 206, un coup seulement derrière Clarke.

Mais l'Américain qui a le plus impressionné est sans doute Rickie Fowler. Le Californien de 22 ans a rendu une carte de 68, alors qu'il a joué dans la tempête lors de la première moitié de son parcours. Limitant la casse sous le gros temps, il a réussi trois birdies sous le soleil.

De son côté, le favori du tournoi, Rory McIlroy a perdu quasiment toute chance de victoire après avoir drivé hors-limite sur le 14e trou. Le Nord-Irlandais a rendu une carte de 74 (+4) pour un total de 214, à 9 coups du leader. "Vous faites ce qu'il faut pour rester dans la course pendant 13 trous, et vous drivez à droite alors que vous avez la place pour la moitié du Kent sur votre gauche. C'est décevant. C'est dur à encaisser", s'est désolé McIlroy, non sans une pointe d'humour.

Classement à l'issue du 3e tour

1. Darren Clarke (NIR) 205 (68-68-69)
2. Dustin Johnson (USA) 206 (70-68-68)
3. Rickie Fowler (USA) 208 (70-70-68)
. Thomas Bjorn (DEN) 208 (65-72-71)
5. Miguel Angel Jimenez (ESP) 209 (66-71-72)
. Lucas Glover (USA) 209 (66-70-73)
7. Anthony Kim (USA) 210 (72-68-70)
. Phil Mickelson (USA) 210 (70-69-71)
. Anders Hansen (DEN) 210 (69-69-72)
. George Coetzee (RSA) 210 (69-69-72)
. Davis Love III (USA) 210 (70-68-72)
. Martin Kaymer (GER) 210 (68-69-73)
13. Zach Johnson (USA) 211 (72-68-71)
. Ryan Palmer (USA) 211 (68-71-72)
. Tom Lehman (USA) 211 (71-67-73)
. Chad Campbell (USA) 211 (69-68-74)
17. Raphaël Jacquelin (FRA) 212 (74-67-71)
. Simon Dyson (ENG) 212 (68-72-72)
. Webb Simpson (USA) 212 (66-74-72)
. Steve Stricker (USA) 212 (69-71-72)
. Adam Scott (AUS) 212 (69-70-73)
22. Fredrik Jacobsen (SWE) 213 (70-70-73)
. Yang Yong-Eun (KOR) 213 (71-69-73)
. Charl Schwartzel (RSA) 213 (71-67-75)
...
25. Rory McIlroy (NIR) 214 (71-69-74)
59. Grégory Bourdy (FRA) 220 (73-70-77)
63. Grégory Havret (FRA) 221 (72-71-78)