Tiger Woods
Tiger Woods | AFP - ANDY LYONS

Woods se rapproche

Publié le , modifié le

L'Américain Tiger Woods, N.1 mondial, occupait toujours la 2e place de l'Open britannique, 3e levée du Grand Chelem de l'année, mais à deux coups du nouveau leader, l'Anglais Lee Westwood, après le 3e tour disputé samedi à Muirfield, en Ecosse.

En rendant une carte de 72 (+1) à cause de trois bogeys contre seulement  deux birdies, le "Tigre", à la recherche de son 15e titre majeur, comptait un  total de 212, soit un sous le par. Il partageait la 2e place avec son  compatriote Hunter Mahan, auteur de la meilleure carte du jour (68) avec  l'Espagnol Sergio Garcia (11e) et le Sud-Africain Richard Sterne (19e). Le trio de tête est le seul à rester sous le par après 54 trous. L'Australien Adams Scott, vainqueur du Masters 2013, occupait seul la 4e place  dans le par (213). Il sera le partenaire de Woods au dernier tour dimanche.

L'ancien leader espagnol Miguel Angel Jimenez, 49 ans et gravement blessé  dans un accident de ski en décembre dernier, a craqué en rendant un 77 pour un  total de 216 (11e ex aequo). Le Sud-Africain Ernie Els, tenant du titre, a rendu un 70 pour un total de  218 et une 19e place. Vendredi, le parcours côtier écossais, très sec, rapide et balayé par un  vent changeant, avait été fatal à de nombreuses têtes couronnées, dont le Nord-Irlandais McIlroy, N.2 mondial et vainqueur de deux tournois majeurs,  l'Anglais Justin Rose, victorieux au dernier US Open, ou encore son compatriote  Luke Donald, ancien N.1 mondial.

AFP

British Open