Shane Lowry
Shane Lowry | Andy BUCHANAN / AFP

L'Irlandais Shane Lowry remporte le British Open, son 1er titre majeur

Publié le , modifié le

L'Irlandais Shane Lowry a remporté le British Open, dernière levée du Grand Chelem de l'année, pour signer sa première victoire dans un tournoi majeur, dimanche sur le parcours de Portrush en Irlande du Nord.

L'Irlandais Shane Lowry a remporté son premier titre du Grand Chelem de golf en s'imposant au British Open à la manière d'un certain Tiger Woods, éliminé dès vendredi, pour devenir un deuxième "sans grade" à enlever un titre majeur en 2019, après l'Américain Gary Woodland à l'US Open, dimanche sur le parcours de Portrush en Irlande du Nord, balayé par le vent.

"C'est comme une expérience immatérielle. Je suis impatient de me réveiller lundi matin et découvrir à quoi cela (gagner l'Open) ressemble alors. Ce sera tout simplement incroyable", a commenté Lowry, tout sourire.

En dépit d'une dernière carte de 72 (+1) pour un total de 269, soit 15 sous le par, Lowry, âgé de 32 ans, a devancé de six coups l'Anglais Tommy Fleetwood, son dauphin depuis samedi. 

L'Américain Tony Finau a pris la 3e place (-7) juste devant son compatriote Brooks Koepka (N.1 mondial) et l'Anglais Lee Westwood (-6). L'Italien Francesco Molinari, couronné l'an passé, a effectué une belle remontée pour terminer 11e (-3), alors qu'il se trouvait à +2 la veille. Il a d'ailleurs signé la plus belle carte du jour (66, -5).

Le public irlandais, sevré du British depuis 68 ans, a pu donner libre cours à sa joie et à son enthousiasme, même s'il attendait surtout le nouveau couronnement de l'enfant du pays, Rory McIlroy, après son triomphe en 2014. Mais comme Tiger Woods, il a été éliminé au "cut" vendredi. 

Après le retour tonitruant de Tiger Woods au Masters avec un 15e trophée majeur, 11 ans après son précédent, les spécialistes et les amoureux de golf se prenaient à rêver d'un patron du circuit en la personne du champion américain. Las, éliminé au "cut" au Championnat PGA, gagné par Brooks Koepka, il n'avait pris que la 21e place à l'US Open.

Benjamin Hébert et Romain Langasque ont terminé respectivement à la 41e place (286, +2) et au 63e rang (289, + 5). Petite consolation pour les deux Français: ils ont fait mieux que l'Espagnol Sergio Garcia, vainqueur du Masters 2017 (+6)

Le classement final : 

1. Shane Lowry (IRL)      -15 269 (67-67-63-72)
2. Tommy Fleetwood (ENG)  -11 275 (68-67-66-74)
3. Tony Finau (USA)        -7 277 (68-70-68-71)
4. Brooks Koepka (USA)     -6 278 (68-69-67-74)
. Lee Westwood (ENG)       -6 (68-67-70-73)
6. Rickie Fowler (USA)     -5 279 (70-69-66-74)
. Tyrrell Hatton (ENG)     -5 (68-71-71-69)
. Robert MacIntyre (SCO)   -5 (68-72-71-68)
. Danny Willett (ENG)      -5 (74-67-65-73)
10. Patrick Reed (USA)     -4 280 (71-67-71-71)

AFP