Jordan Spieth
L'Américain Jordan Spieth | AFP - GLYN KIRK

Jordan Spieth en lice pour la passe de trois à St-Andrews

Publié le , modifié le

Alors qu'il comptait cinq coups de retard sur le leader après le 2e tour, Jordan Spieth, vainqueur de l'US Open et du Masters d'Agusta, ne compte plus qu'une longueur de retard à l'issue du 3e tour du British Open. Mais ils sont trois en tête: l'Irlandais Paul Dunne, le Sud-Africain Louis Oosthuizen et l'Américain Jason Day, tous à (-12). Il est donc bien placé, à la veille de la dernière journée, pour ajouter un troisième majeur à son palmarès, et se rapprocher d'un Grand Chelem, qui n'a été réalisé que par un seul joueur dans l'histoire: Ben Hogan en 1953.

A 21 ans, Jordan Spieth est peut-être en passe de révolutionner le golf. Depuis 1953, aucun joueur n'est parvenu à réaliser le Grand Chelem, à savoir remporter les quatre Majeurs de la saison. Ben Hogan l'avait fait cette année là, mais c'est tout. Et au soir du 3e tour du British Open, l'Américain est plus que jamais en lice pour accrocher un troisième majeur cette année.

Spieth, qui comptait cinq coups de retard sur son compatriote Dustin  Johnson après le deuxième tour fortement perturbé par le mauvais temps, a rendu  un excellent 66 pour ne compter plus qu'un coup de retard sur l'Irlandais Paul  Dunne, le Sud-Africain Louis Oosthuizen, vainqueur du "British" en 2010, et  l'Australien Jason Day. Paul Dunne, un amateur, Oosthuizen et Day possédaient un total de 204, soit  12 sous le par. Quant à Dustin Johnson, seul leader après les deux premiers  tours, il a rétrogradé au 18e rang, à cinq coups du trio de tête.

Dans une fin de semaine très perturbée par les intempéries, Jordan Spieth n'a pas perdu le nord. Il lui reste une journée, et de nombreux rivaux, pour rester sur le chemin d'un Grand Chelem qu'il pourra boucler, en cas de victoire ici demain, lors du Championnat PGA. "Je suis en roue libre en ce moment. Je vais jouer pour gagner et pour une  place, non pas la troisième, mais la première", a affirmé avec assurance le  Texan. "Alors, je vais produire mon jeu habituel avec patience, pour rester dans  l'ambiance. Si tout ne se mettait en place au début, je vais quand même  continuer à dérouler mon jeu et essayer de prendre la tête. Je vais devoir me  montrer agressif".

Romain Langasque, seul Français encore en lice, est 45e avec un  total de 212, à huit coups des leaders.

Classeme​nt après le 3e tour

  1. Jason Day (AUS)          204 (66-71-67)
    . Paul Dunne (IRL)          204 (69-69-66)
    . Louis Oosthuizen (RSA)    204 (67-70-67)
    4. Jordan Spieth (USA)      205 (67-72-66)
    5. Padraig Harrington (EIR) 206 (72-69-65)
    6. Sergio García (ESP)      207 (70-69-68)
    . Retief Goosen (RSA)       207 (66-72-69)
    . Zach Johnson (USA)        207 (66-71-70)
    . Marc Leishman (AUS)       207 (70-73-64)
    . Jordan Niebrugge (USA)    207 (67-73-67)
    . Justin Rose (ENG)         207 (71-68-68)
    . Adam Scott (AUS)          207 (70-67-70)
    . Robert Streb (USA)        207 (66-71-70)
    . Danny Willett (ENG)       207 (66-69-72)
    15. Steven Bowditch (AUS)   208 (70-69-69)
    . Eddie Pepperell (ENG)     208 (72-70-66)
    . Charl Schwartzel (RSA)    208 (67-72-69)
    18. Stewart Cink (USA)      209 (70-71-68)
    . Rickie Fowler (USA)       209 (72-71-66)
    . Dustin Johnson (USA)      209 (65-69-75)
    . Hideki Matsuyama (JPN)    209 (72-66-71)
    . Ryan Palmer (USA)         209 (71-71-67)
    . Patrick Reed (USA)        209 (72-70-67)
    . Anthony Wall (ENG)        209 (70-71-68)
    . Marc Warren (SCO)         209 (68-69-72)
    26. Greg Chalmers (AUS)     210 (70-71-69)
    . Ashley Chesters (ENG)     210 (71-72-67)
    . Jim Furyk (USA)           210 (73-71-66)
    . Matt Jones (AUS)          210 (68-73-69)
    . Brooks Koepka (USA)       210 (71-70-69)
    . Anirban Lahiri (IND)      210 (69-70-71)
    . Paul Lawrie (SCO)         210 (66-70-74)
    33. Luke Donald (ENG)       211 (68-70-73)
    . Jason Dufner (USA)        211 (73-71-67)
    . David Duval (USA)         211 (72-72-67)
    . Martin Kaymer (GER)       211 (71-70-70)
    . Phil Mickelson (USA)      212 (70-72-70)
    ...
    57. Ernie Els (RSA)         213 (71-73-69)
    . Matt Kuchar (USA)         214 (71-73-70)
    . Graeme McDowell (NIR)     214 (72-72-70)

British Open