Rory McIlroy
Rory McIlroy en action lors du British Open | PETER MUHLY / AFP

Intraitable McIlroy, incroyable Dubuisson

Publié le , modifié le

Tel un Tiger Woods de la grande époque, Rory McIlroy s’est montré intraitable lors de cette 3e journée du British Open. Non qu’il fût étincelant tout du long, mais le Britannique a su forcer la décision même sans évoluer sur un nuage. Digne des plus grands ! Avec un score de -16 après 54 trous, il mène largement le bal devant Rickie Fowler (-10). Victor Dubuisson est 5e (-8).

Le Nord-Irlandais Rory McIlroy a vécu une belle journée sur les greens du Royal Liverpool. Même sans jouer son meilleur golf, même avec un bogey pour commencer la journée, McIlroy a su sauver de nombreux pars, dont certains depuis le rough, pour repousser la concurrence avec efficacité. Le retour a été meilleur avec notamment deux birdies et deux eagles (au 16 et au 18) pour terminer avec 6 coups d’avance sur son premier poursuivant. La classe.

"Rickie Fowler se rapprochait de moi, a déclaré McIlroy. Mais je savais que  si je réussissais de bons 'drive' aux 16 et 18e trous j'avais de bonnes chances  de réussir un birdie. Je ne pensais alors pas aux 'eagles', et voilà..."

Dubuisson pour un top 5

Ce dauphin du roi n’est autre que Rickie Fowler : avec sept birdies du 1 au 12, l’Américain a flambé au point de rejoindre provisoirement McIlroy en tête (au trou numéro 13). Son parcours retour s’est avéré plus compliqué mais il reste en course pour la gagne, comme d’ailleurs Sergio Garcia, Edoardo Molinari, Matteo Manassero ou Adam Scott, tous bien placés avant l’ultime journée.

Victor Dubuisson, de son côté, s’est parfaitement relancé pour terminer dans le top 5 voire plus. Le Français au caractère bien trempé a fait suivre son bogey du trou numéro 2 par quatre birdies. Sa belle carte (68, -4) le situe à seulement _ coups du leader, intouchable pour le moment mais soumis à une énorme pression ce dimanche. "J'ai juste essayé de me concentrer sur mon jeu, a réagi le Français de 24  ans. Et j'essaie d'être toujours plus décontracté sur le parcours. Parce que je  pense que c'est la meilleure façon de se comporter pour bien faire sur ce type  de tournoi". Mauvaise journée en revanche pour Tiger Woods, Jason Dufner, Francesco Molinari et Grégory Bourdy.

Le classement​

1. Rory McIlroy (NIR) 200 (66-66-68)
    2. Rickie Fowler (USA) 206 (69-69-68)
    3. Dustin Johnson (USA) 207 (71-65-71)
    . Sergio Garcia (ESP) 207 (68-70-69)
    5. Victor Dubuisson (FRA) 208 (74-66-68)
    6. Edoardo Molinari (ITA) 209 (68-73-68)
    7. Robert Karlsson (SWE) 210 (69-71-70)
    . Charl Schwartzel (RSA) 210 (71-67-72)
    . Jim Furyk (USA) 210 (68-71-71)
    . Adam Scott (AUS) 210 (68-73-69)
    . Matteo Manassero (ITA) 210 (67-75-68)
    ...
    12. Graeme McDowell (NIR) 211 (74-69-68)
    23. Francesco Molinari (ITA) 211 (68-70-75)
    31. Louis Oosthuizen (RSA) 214 (70-68-76)
    34. Phil Mickelson (USA) 215 (74-70-71)
    38. Thongchai Jaidee (THA) 216 (72-72-72)
    45. Martin Kaymer (GER) 217 (73-72-72)
    58. Tiger Woods (USA) 219 (69-77-73)
    68. Tom Watson (USA) 221 (73-73-75)

Grégory Jouin @GregoryJouin