Dustin Johnson
L'Américain Dustin Johnson | AFP - GLYN KIRK

Dustin Johnson seul aux commandes du British Open

Publié le , modifié le

L'Américain Dustin Johnson a résisté au mauvais temps et à la pression pour rester seul en tête de l'Open britannique après la fin du 2e tour samedi sur le Old Course de St Andrews, Tiger Woods quittant son deuxième tournoi majeur d'affilée après l'US Open en juin. Le leader (-10) possède un coup d'avance sur l'Anglais Danny Willett. Victor Dubuisson n'a pas franchi le cut non plus.

En rendant une carte de 69 après le 65 initial, pour un total de 134 (10  sous le par), Johnson a montré qu'il possédait la trempe d'un futur vainqueur  de Grand Chelem et a déjà oublié sa déception d'avoir raté de peu la victoire à  l'US Open, gagné par son jeune compatriote Jordan Spieth. "Quand nous avons commencé ce matin, c'était presque impossible à jouer,  mais nous avons essayé. A la reprise (après 10 h et 28 min d'interruption),  c'était très dur. J'ai réussi quelques pars puis un birdie au dernier trou. La  journée s'est donc mieux terminée qu'elle n'avait commencé", a commenté Johnson  qui possédait un coup d'avance sur Danny Willett.

L'Anglais, l'un de ceux ayant réussi à terminer leur parcours dès vendredi,  comptait un coup d'avance sur l'Ecossais Paul Lawrie. Un groupe de six joueurs  parmi lesquels l'Australien Adam Scott, vainqueur du Masters 2013, et le  Sud-Africain Louis Oosthuizen, couronné au British en 2010, suivait à trois  coups du leader. Spieth, 21 ans, en quête d'un troisième majeur d'affilée pour rejoindre Ben  Hogan (1953) dans les annales, se trouvait à cinq coups de Johnson.

Woods à la trappe


Mais quel que soit le vainqueur, l'édition 2015 entrera dans l'histoire de  l'Open. Pour la deuxième fois seulement depuis sa création en 1860, le British  se terminera lundi, les retards accumulés vendredi et samedi ne permettant pas  de programmer les deux derniers tours dans les meilleures conditions. Tiger Woods, qui faisait partie des 39 joueurs contraints de boucler leur  deuxième tour seulement samedi après-midi, n'a pas réussi à inverser la  tendance de sa première carte de 76 avec un 75. "Je pense que je n'ai réussi que trois birdies en deux jours, ce n'est pas  suffisant. Le parcours n'était pas si difficile à jouer que cela, mais je n'ai  pas réussi donner le meilleur de moi-même", a reconnu l'homme aux 14 succès en  Grand Chelem après sa 147e place ex aequo (sur 156 engagés).

Clas​sement après le 2e tour

  1. Dustin Johnson (USA)       134 (65-69)
    2. Danny Willett (ENG)        135 (66-69)
    3. Paul Lawrie (SCO)          136 (66-70)
    4. Jason Day (AUS)            137 (66-71)
    . Zach Johnson (USA)          137 (66-71)
    . Louis Oosthuizen (RSA)      137 (67-70)
    . Adam Scott (AUS)            137 (70-67)
    . Robert Streb (USA)          137 (66-71)
    . Marc Warren (SCO)           137 (68-69)
    10. Luke Donald (ENG)         138 (68-70)
    . Paul Dunne (EIR)            138 (69-69)
    . Retief Goosen (RSA)         138 (66-72)
    . Hideki Matsuyama (JPN)      138 (72-66)
    14. Steven Bowditch (AUS)     139 (70-69)
    . Sergio García (ESP)         139 (70-69)
    . Anirban Lahiri (IND)        139 (69-70)
    . Geoff Ogilvy (AUS)          139 (71-68)
    . Justin Rose (ENG)           139 (71-68)
    . Charl Schwartzel (RSA)      139 (67-72)
    . Jordan Spieth (USA)         139 (67-72)
    21. Russell Henley (USA)      140 (74-66)
    . Jordan Niebrugge (USA)      140 (67-73)
    . Webb Simpson (USA)          140 (70-70)
    . Jimmy Walker (USA)          140 (72-68)
    25. Padraig Harrington (EIR)  141 (72-69)
   
    38. Phil Mickelson (USA)      142 (70-72)
    50. Rickie Fowler (USA)       143 (72-71)
    . Henrik Stenson (SWE)        143 (73-70)
    61. Ernie Els (RSA)           144 (71-73)
    . Jim Furyk (USA)             144 (73-71)
    . Bernhard Langer (GER)       144 (74-70)
    . Graeme McDowell (IRL)       144 (72-72)
    . Lee Westwood (ENG)          144 (71-73)
   
    Eliminés au cut:
    . Victor Dubuisson (FRA)      145 (74-71)
    . Pablo Larrazábal (ESP)      145 (76-69)
    . Darren Clarke (IRL)         146 (73-73)
    . Keegan Bradley (USA)        147 (75-72)
    . Bubba Watson (USA)          147 (71-76)
    . Tom Lehman (USA)            148 (75-73)
    . Tiger Woods (USA)           151 (76-75)
    . Nick Faldo (ENG)            154 (83-71)
    . Mark Calcavecchia (USA)     155 (80-75)
    . Tom Watson (USA)            156 (76-80)

AFP

British Open