Tyson Gay remporte le 100m des sélections US
Tyson Gay remporte le 100m des sélections US | CHRISTIAN PETERSEN - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Gay frappe fort aux sélections US

Publié le , modifié le

Tyson Gay a réalisé une temps canon de 9.75 (+1,1 m/s) sur le 100m des sélections américaines couru sur la piste bleue des Drakes Relays. Le sprinteur du Kentuchy a devancé son rival Justin Gatlin (9.89) et Charles Silmon, champion universitaire de la distance. Ces trois coureurs sont donc qualifiés sur la distance reine pour les Mondiaux de Moscou en aout (du 10 au 18) prochain. Chez les femmes, c'est English Gardner qui a remporté la finale en 10.85 (+1,8 m/s) devant Freeman et Anderson.

La performance va faire grand bruit dans le petit monde du sprint mondial. Avec ce chrono, Tyson Gay réalise ni plus ni moins que la 10e performance de l'histoire et le 3e chrono de sa carrière à seulement 7 centièmes de son record des Etats-Unis. "C'est bien,cela faisait cinq ans que je n'avais plus été champion des  Etats-Unis, s'est félicité Gay avant d'ajouter. Je voulais aller plus vite que ça car j'avais vu que les  filles avaient été rapides juste avant et que le vent était parfait. J'aurais  dû être un peu plu relâché mais cette victoire fait du bien". 

Il semble que le sprinter américain soit plus que jamais décidé à bousculer l'ordre établi sur la distance reine. De son île jamaïcaine, Usain Bolt aura sans aucun doute apprécié la performance sans pour autant montrer une quelconque peur: ""Les sélections ne servent qu'à se qualifier et c'est aux Mondiaux que ça  compte vraiment", a dit "L'Eclair", qui a estimé que les vrais temps de  référence sont ses chronos de 9.63 (2012) et 9.58 (2009), pas ceux d'un autre. Tyson Gay, spécialiste du 200m, prendra sa décision aujourd'hui quand à sa participation sur cette distance.

Jeter absente, Gardner en profite

Chez les femmes, et en l'absence de Carmelita Jeter, championne du monde en titre, touchée à la cuisse, c'est la jeune English Gardner qui s'est imposée dans un temps correct de 10.85 (+1.8 m/s). Celle qui a écourté sa carrière universitaire pour passer professionnelle a devancé deux universitaires, Octavious Freeman (10.87) et Alexandra Anderson (10.91). Ces trois filles sont qualifiées pour Moscou et seront accompagnées de Jeter, qualifiée au titre de sa victoire il y a deux ans à Daegu, s'elle est rétablie à temps.