Richard Gasquet
Richard Gasquet | PATRICK KOVARIK / AFP

Gasquet sérieux au premier tour

Publié le , modifié le

Richard Gasquet, tête de série numéro 17, n’a pas tremblé pour terrasser l’Estonien Jurgen Zopp en 2h22 et trois sets (6-3, 6-4, 7-6(4). Battu en huitièmes de finale en 2011, le Biterrois espère faire mieux cette année d’autant que son tableau ne semble pas trop sévère. Sérieux, appliqué, Richard Gasquet n’a pas dépensé plus d’énergie qu’il n’en faut pour éliminer Jurgen Zopp en trois manches. Le numéro 20 mondial a bien maîtrisé son sujet contre l’Estonien, puissant mais un poil frustre.

Le jour de l’anniversaire de son coach, Sébastien Grosjean, Richard Gasquet s’est offert un beau cadeau à la faveur d’un succès construit face au qualifié Jurgen Zopp, 103e joueur mondial. Après un premier break à 3-3, l’ancien demi-finaliste de Wimbledon a annulé deux balles de 3-3 pour s’adjuger la première manche (6-3) en une demi-heure. Au deuxième acte, le Français commet quelques fautes préjudiciables qui l’empêchent de breaker et il se trouve contraint de sauver deux balles de break à 3-4 (d’abord sur un enchainement service, coup droit, puis sur une première balle pleine d’autorité).

A 4-4, il porte son effort pour conclure à 5-4 sur une belle attaque de coup droit (6-4). Le troisième set était le plus accroché, Zopp refusant de zapper son tour. Le Slave poussait Richard Cœur de Lion au jeu décisif : Gasquet réussissait le mini break et parvenait à conclure sur une ultime attaque de coup droit (6-3, 6-4, 7-6(4)). Sous les applaudissements chaleureux d’un public français qui rêve de le voir faire aussi bien que Grosjean, demi-finaliste en 2001.

"J'avais un peu d'appréhension à jouer sur le Central", a confié Gasquet à l'issue de la rencontre. "Au troisième set, il jouait très bien, relâché. Je suis content de m'en être sorti. C'est fabuleux de jouer et de gagner ici", a-t-il déclaré au micro de Cédric Pioline. L’ancien numéro 7 mondial, qui affrontera le Bulgare Dimitrov au deuxième tour, vise (au moins) un huitième de finale contre Andy Murray.

Voir la video