Richard Gasquet
Richard Gasquet | AFP - VALERY HACHE

Gasquet : "Roland-Garros, je le sens bien"

Publié le , modifié le

Richard Gasquet , content d'avoir joué son "meilleur tennis", malgré la défaite en demi-finale à Rome contre Rafael Nadal, sent "bien" Roland-Garros. Je n'ai pas de pression excessive, si ce n'est l'envie de bien faire. Roland, je l'aborde assez serein. Je le sens bien, après il y a le tableau". "On a des sensations fantastiques à Paris avec le public. Je suis tête de série, franchir la première semaine, déjà, ce serait bien".

QUESTION: Vous avez tenu tête à Nadal un set, puis vous avez craqué, que s'est-il passé?
REPONSE: "J'étais un peu fatigué après (Roger) Federer et (Tomas) Berdych, les victoires d'avant-hier et hier m'ont fait mal. J'ai perdu les balles de break, mais je n'ai rien à me reprocher, il a bien servi. Après, mené contre +Rafa+, c'est très dur de revenir, c'est le meilleur joueur du monde. Il a une technique énorme, le meilleur coup droit de tous les temps, une couverture de terrain énorme... Le mental ne fait pas tout! Ce n'est pas son aura ou que sais-je qui le fait gagner... Moi, j'ai fait un grand premier set, je servais bien, j'ai réussi un grand nombre de coups gagnants, avec des relais en demi-volée le long de la ligne, j'ai fait des revers assez incroyables... Ca a quand même bien marché."

Q: Quel est votre propre bilan du tournoi de Rome?

R: "C'est une semaine super pour moi, j'ai vraiment joué mon meilleur tennis. Je vais en demies, j'ai perdu contre un gars très fort, je ne peux pas mieux jouer que dans le premier set, je n'ai juste pas réussi à prendre les balles de break. Mais j'ai battu deux très grands joueurs, et gêné Nadal au premier set. Quand j'étais 7e mondial (en 2007), je ne jouais pas mieux que ces trois derniers jours."

Q: Est-ce que cela vous donne beaucoup de confiance avant Roland-Garros ?

R: "C'est bien d'avoir fait un grand tournoi, maintenant il faut que je me repose, puis j'ai besoin d'une bonne semaine d'entraînement. Mais je ne me mets pas une pression énorme pour Roland-Garros, si je viens à perdre, je m'en remettrai, il y a d'autres tournois. Je n'ai pas de pression excessive, si ce n'est l'envie de bien faire. Roland, je l'aborde assez serein. Je le sens bien, après il y a le tableau, j'arrive avec confiance, une belle envie de jouer. On a des sensations fantastiques à Paris avec le public. Je suis tête de série, franchir la première semaine, déjà, ce serait bien. Je suis mieux 14e (son classement ATP lundi) que 86e comme il y a un an, c'est clair!"

AFP